skip to content
Date
29 sept. 2005
Tags
Londres 2012 , Actu CIO ,

JO 2014: Coe se félicite de l'amélioration du processus d'évaluation des Jeux


Lord Sebastian Coe, heureux président du comité de candidature de Londres 2012 et actuel président du comité d'organisation des Jeux de la XXXe Olympiade (LOCOG), s'est adressé aux sept villes en lice pour l'accueil des Jeux Olympiques d'hiver de 2014. Invité à parler de l'expérience de Londres lors du séminaire de trois jours organisé au Musée Olympique à l'intention des villes requérantes, Lord Coe s'est efforcé d'apporter conseils et assistance aux participants.

 

Processus d'évaluation
Durant sa présentation, le président du LOCOG a tenu à souligner les améliorations considérables apportées par le CIO, au cours des dernières années, au processus d'évaluation mis en place pour les Jeux. En conseillant aux villes requérantes de "viser l'excellence et de se méfier de l'extravagance", le Britannique s'est fait l'écho des recommandations de la commission d'étude des Jeux Olympiques. Il a également souligné qu'il était important de tirer les enseignements adéquats du rapport rédigé sur les villes requérantes par le groupe d'experts. C'est en effet ce qui a permis à Londres de revoir son projet dans plusieurs domaines avant la phase de candidature.

 

Commission d'évaluation
Lord Coe a par ailleurs rappelé à l'auditoire à quel point la visite de la commission d'évaluation du CIO avait été l'un des moments les plus difficiles de sa présidence, la commission passant au peigne fin chaque ville candidate afin d'aider les membres du CIO à se faire une opinion sur la base des renseignements les plus exacts possibles. Les villes candidates doivent se montrer extrêmement soucieuses du détail si elles veulent que leur dossier résiste à l'examen de la commission d'évaluation, a-t-il précisé.

 

Vision et passion
Lord Coe a également insisté sur l'importance que revêt la conception d'une vision claire, dynamique et forte, avec laquelle la candidature soit en harmonie. "Ce qui importe, a-t-il dit, c'est de vous demander non seulement comment vous allez mener votre candidature, mais également pourquoi". Le pourquoi est essentiel, a-t-il expliqué, car il permet de libérer la passion qui se cache derrière les aspects plus techniques d'un dossier. "Les gens s'enthousiasment vite pour les Jeux car le Mouvement olympique célèbre l'humanité de la façon la plus intense qui soit", mais, en fin de compte, c'est la raison pour laquelle vous souhaitez accueillir les Jeux qui différenciera votre projet d'un autre.

 

Communication
Pour finir, le président du LOCOG a tenu à expliquer pourquoi la communication joue un rôle important dans le cadre du processus de candidature. Les villes doivent non seulement communiquer avec différents groupes, mais aussi atteindre différentes communautés, que ce soit au niveau local, national ou international. Tous attendent quelque chose de spécial des Jeux. Lord Coe a souligné qu'il était impératif de parler encore et toujours des principaux thèmes d'une candidature : "Ce n'est pas une chose en particulier qui vous fera gagner ou perdre la course à l'organisation des Jeux; par contre, c'est la cohérence dont vous faites preuve dans vos actions qui pourrait vous aider à la gagner."

   

2014

Les sept villes requérantes pour les XXIIes Jeux Olympiques d'hiver en 2014 sont: Almaty (Kazakhstan), Borjomi (Géorgie), Jaca (Espagne) PyeongChang (République de Corée), Salzbourg (Autriche), Sochi (Fédération de Russie) et Sofia (Bulgarie). L'acceptation des villes candidates par la commission exécutive du CIO aura lieu entre le 21 et le 23 juin 2006. La décision relative à la ville hôte des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 sera prise par la Session du CIO en juillet 2007 à Ciudad Guatemala.

back to top