skip to content
Date
31 janv. 2006
Tags
Actualités Olympiques

JO 2006 à Turin - Une image qui préserve la pureté des Jeux


Les Jeux Olympiques sont l’un des plus grands événements visuels du monde. Pour préserver la pureté des Jeux, le CIO n’autorise pas les affichages publicitaires sur l’aire de compétition; toute publicité est donc absente des sites olympiques et des images télévisées. Soulignant la continuité et la force de l’expérience olympique que vont vivre  les spectateurs comme les téléspectateurs, les éléments de l’image et de l’identité des Jeux  — en particulier le thème graphique central des Jeux — jouent un rôle extrêmement important dans la communication du message et de l’émotion que veut véhiculer chaque édition.
 
Les éléments
L’identité visuelle de chaque édition des Jeux Olympiques est composée de plusieurs éléments graphiques. Ces éléments sont les suivants : le symbole olympique, à savoir les cinq anneaux entrelacés; l’emblème de la ville hôte, qui à Turin est représenté par la silhouette de la "Mole Antonelliana" (môle d’Antonelli) qui se transforme en montagne dont le blanc de la neige se fond avec le bleu du ciel; le thème graphique central qui à Turin évoque la “Piazza” italienne; la devise des Jeux, “la passion vit ici” pour Turin; les mascottes olympiques, Neve et Gliz pour ces Jeux d’hiver; et enfin les pictogrammes des sports, qui pour la première fois de l’histoire olympique ont été créés à Turin selon la même idée graphique globale.
 
Les anneaux olympiques
Le symbole olympique est l’un des signes distinctifs les plus aisément reconnaissables du monde. Il constitue le lien qui unit une édition des Jeux Olympiques à toutes les autres. Les cinq anneaux, qui représentent les cinq continents, sont entrelacés pour évoquer l’universalité de l’Olympisme et le rassemblement des athlètes du monde entier aux Jeux. Chacun des cinq anneaux est d’une couleur différente, soit de gauche à droite : bleu, jaune, noir, vert et rouge. Chaque drapeau national contient au moins une de ces couleurs.  
 
Créativité
Si les éléments de l’image et de l’identité assurent une certaine continuité à l’événement, chaque ville hôte tente aussi de refléter sa propre culture et son propre héritage dans le programme graphique des Jeux. Le CIO encourage certes chaque comité d’organisation à créer un concept associant les valeurs universelles de l’Olympisme aux valeurs culturelles et traditions spécifiques de la ville hôte et du pays. C’est ainsi que l’image et l’identité des Jeux de 2004 à Athènes s’inspiraient largement des références et symboles grecs classiques, tandis que les Jeux de Turin seront eux dominés par le thème de la “Piazza” italienne.
 
Un facteur essentiel
S’exprimant sur l’importance de l’identité visuelle des Jeux, le président Jacques Rogge a déclaré : “À mesure que la technique progresse et que la couverture télévisée des Jeux de  l’Olympiade et des Jeux Olympiques d’hiver devient de plus en plus perfectionnée, attirant une audience mondiale toujours plus nombreuse, l’identité visuelle des Jeux est devenue un facteur essentiel du succès de la retransmission de l’événement olympique. Et tout aussi important est l’impact de l’identité visuelle au niveau de la ville hôte – sur les citoyens comme sur les invités - athlètes, médias et spectateurs. Il s’agit là d’un élément clé pour créer l’ambiance magique propre aux Jeux Olympiques.”
 
JO 2006 à Turin
Les XXes Jeux Olympiques d’hiver se dérouleront à Turin du 10 au 26 février 2006. Sept sports – et 15 disciplines – sont inscrits au programme. Les compétitions seront organisées sur huit sites. Quelque 2600 athlètes, 650 juges et arbitres et un million de spectateurs sont attendus pour cette vingtième édition des Jeux d’hiver.
 
En savoir plus sur Turin 2006




Site officiel de Turin 2006
back to top En