skip to content
Date
27 oct. 2005
Tags
Actu CIO

JO 2006 à Turin : une hausse de 45 % des contrôles de dopage


Le CIO a annoncé aujourd'hui sa stratégie en matière de contrôle du dopage pour les Jeux Olympiques de 2006 à Turin. Dans le cadre de la politique de tolérance zéro en vigueur, le nombre de tests augmentera de 45 % par rapport à Salt Lake City.
 
1 200 contrôles durant les Jeux
Mille deux cents contrôles seront effectués pendant la période des Jeux, à savoir de l'ouverture du village olympique fin janvier à la cérémonie de clôture le 26 février. Les tests porteront sur toutes les substances figurant sur la Liste des interdictions 2006 publiée par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA).
 
Groupe de travail CIO-TOROC-AMA
Un groupe de travail réunissant des représentants du CIO, de l'AMA et du comité d'organisation des Jeux à Turin (TOROC) a été créé. Le TOROC se chargera des contrôles à l'intérieur des sites olympiques, tandis que l'AMA effectuera, sous l'autorité du CIO, les tests partout ailleurs. Le CIO sera exclusivement responsable de la gestion des résultats.
 
Services médicaux
Des services médicaux complets seront proposés durant les Jeux à Turin, que ce soit dans les trois polycliniques – Turin, Sestrières et Bardonecchia – ou sur les sites.
 
Nouveau laboratoire temporaire accrédité par l'AMA
Un nouveau laboratoire temporaire, équipé des toutes dernières technologies, sera installé dans les locaux de l'hôpital d'Orbassano. Ce laboratoire sera accrédité par l'AMA pour la période des Jeux. Des spécialistes de plusieurs pays y travailleront.
 
 
Tags Actu CIO
back to top