skip to content
Date
02 déc. 2005
Tags
Actualités Olympiques

JO 2006 à Turin: présentation des médailles olympiques


Les médailles pour les XXes Jeux Olympiques d’hiver à Turin en 2006 ont été dévoilées au monde lors d’une cérémonie tenue dans la capitale piémontaise. Elles ont été présentées par Jean-Claude Killy, le président de la commission de coordination du CIO, et Valentino Castellani, le président du comité d’organisation de ces Jeux (TOROC).
 
La place
Le concept de la médaille a été imaginé par Ottaviani International et l’équipe graphique du TOROC dirigée par Dario Quatrini. Ronde, vide en son centre, la médaille représente la place italienne. Elle est entourée de son ruban qui, contrairement aux éditions précédentes des Jeux, n’est pas cousu à son extrémité. Sur l’avers: les éléments graphiques des Jeux; sur le revers: le pictogramme de la discipline sportive dans laquelle la médaille a été remportée. Pour souligner les caractéristiques tridimensionnelles de la médaille, les parties pleines et les parties vides, les textures brillantes et les textures satinées ont été soigneusement utilisées.
 
Tradition italienne
Dario Quatrini, qui a créé le motif des médailles, s’est inspiré des modèles issus de la tradition italienne des formes et de la fabrication des anneaux, des monnaies anciennes et des ornements. Le cercle, vide en son centre, associe tous les thèmes fondamentaux des Jeux à Turin et incarne le leitmotiv de ces Jeux: la place. Arrondie comme les anneaux olympiques ou comme le cercle symbolique de la victoire, la médaille, vide en son centre, laisse entrevoir la place où bat le cœur, symbole de la vie. La médaille ne revêt cependant toute sa signification que lorsqu’elle est suspendue au cou de l’athlète, posée sur son torse, entourant et dévoilant son cœur, soulignant son énergie vitale et ses émotions.
 
Technique de la "cire perdue"
La technique utilisée pour créer les médailles est très ancienne. Elle date de plus de 1000 ans. Connue sous le nom de moulage à la “cire perdue” ou “microfusion”, cette technique consiste à préparer l’objet en utilisant une cire spéciale qui est injectée dans un moule en silicone fabriqué sur une matrice originale appelée “prototype”. L’objet est immergé dans du plâtre céramique liquide enfermé dans un cylindre. Ce cylindre est placé dans un four à 800°C. Chauffée, la cire fond et s’écoule laissant un vide dans le lequel le métal en fusion est versé. Après refroidissement, l’objet est retravaillé et reçoit pour terminer une application de couleur en utilisant une patine obtenue par l’acide et la chaleur.
 
Amitié, honneur et excellence
Jean-Claude Killy a déclaré au sujet des médailles: “Les médailles représentent les valeurs de l’Olympisme: amitié, honneur, excellence et respect de l’adversaire. Leur motif particulier rappelle idéalement l’esprit de loyauté qui habite le cœur de tout véritable sportif.”
 
Image de l’Italie
Valentino Castellani a déclaré pour sa part: “Je suis ému en pensant que ces médailles partiront de Turin au cou des plus grands athlètes pour aller dans le monde entier. Les exploits et les visages souriants de ces athlètes conserveront le souvenir de ces Jeux extraordinaires de 2006 à Turin et, avec eux, le souvenir de l’Italie.”
 
JO 2006 à Turin

Les XXes Jeux Olympiques d’hiver se dérouleront à Turin du 10 au 26 février 2006. Sept sports – et 15 disciplines – sont inscrits au programme. Les compétitions seront organisées sur huit sites. Quelque 2500 athlètes, 650 juges et arbitres et un million de spectateurs sont attendus pour cette vingtième édition des Jeux d’hiver.

En savoir plus sur Turin 2006
Site officiel de Turin 2006

back to top En