skip to content

JO 2006 à Turin : chiffres concernant les contrôles de dopage


Avec l'ouverture des villages olympiques et dans le cadre de la procédure de contrôle de dopage mise en place pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2006 à Turin, les premiers tests ont été effectués le 31 janvier 2006. Au 20 février 2006, le nombre de tests s'élèvait à 674.
 
Une augmentation de 72 %
En application de la politique de tolérance zéro du CIO en matière de dopage, quelque 1200 contrôles seront effectués, soit une augmentation de 72% par rapport à Salt Lake City. Ils se répartiront comme suit : 838 tests d'urine (contre 700 à Salt Lake City) et 362 tests sanguins (une nouveauté par rapport à 2002).





De l'ouverture des villages à la cérémonie de clôture
Les contrôles seront effectués pendant la période des Jeux, à savoir du 31 janvier au 26 février 2006, jour de la cérémonie de clôture.


Liste des substances interdites
Les tests porteront sur toutes les substances figurant sur la Liste des interdictions 2006 publiée par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA).
 
 
 
back to top En