skip to content
Beijing 2022

Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 : un héritage pour l'avenir


À l'occasion de la troisième réunion de la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) (17-18 septembre), le comité d'organisation de Beijing a présenté dans le détail ses projets visant à tirer parti des Jeux Olympiques d'hiver de 2022 pour laisser un héritage aux générations à venir. 

Ainsi que l'a déclaré le président de la commission de coordination des Jeux, Juan Antonio Samaranch, "nous n'avons eu de cesse de mettre l'accent sur l'importance que revêtait pour le comité d'organisation l'établissement d'un plan des Jeux intelligent, raisonnable et responsable qui aurait un impact positif sur l'économie ; nous sommes heureux de constater que Beijing 2022 nous a entendus et que ce plan a été mis en œuvre. L'accueil des Jeux Olympiques d'hiver offre l'occasion de moderniser les sites, de les transformer en installations polyvalentes et de créer de nouvelles destinations touristiques ainsi que de nouveaux espaces récréatifs ouverts au public. À ce titre, les Jeux Olympiques d'hiver feront office de catalyseur et aideront Beijing à répondre à ses besoins en matière de développement."  

Le premier jour de son déplacement, la commission de coordination a visité le centre aquatique national, l'emplacement du village olympique de Beijing, le site du big air, l'anneau de vitesse et la tour olympique. Ces visites ont confirmé, comme l'indiquait déjà le dossier de candidature, que tous les athlètes seraient à proximité immédiate des sites de compétition, ce qui leur permettrait de vivre une expérience optimale et mémorable.   

Les bassins du centre aquatique national seront transformés en pistes de curling pour les Jeux, tandis que les villages olympiques deviendront des logements locatifs dans le cadre d'un vaste plan de réaménagement. 

ZHANG Lin, médaillé d'argent du 400 m nage libre aux Jeux de Beijing 2008, et YANG Ying, une joueuse de curling qui s'entraîne en vue de Beijing 2022, ont rejoint les membres de la commission lors de leur halte au centre aquatique national. 

"Après les Jeux de 2008, à chaque fois que je suis revenu dans le Cube d'eau, j'ai toujours eu envie de plonger à nouveau dans les bassins", a confié Zhang Lin. "Je ne pourrai pas participer aux Jeux Olympiques d'hiver de 2022, mais je serai là, parmi les spectateurs, pour encourager l'équipe chinoise."

Yang Ying, une jeune joueuse de curling qui a participé aux Jeux asiatiques d'hiver de 2017 au sein de l'équipe féminine chinoise, a déclaré qu'elle se réjouissait à l'idée de concourir dans un lieu aussi singulier : "Quelle transformation de passer du Cube d'eau de 2008 au Cube de glace pour 2022 ! Quel bel héritage de 2008 ! J'espère sincèrement avoir la possibilité de concourir à Beijing en 2022."

Les compétitions de big air se dérouleront quant à elles dans le parc industriel de Shougang qui a subi une profonde métamorphose : l'aciérie est devenue le siège du comité d'organisation de Beijing 2022 et un centre d'entraînement national équipé de logements pour le personnel et les athlètes a été aménagé dans le parc, lequel accueillera également des installations d'entraînement et de loisirs pour le public.

L'anneau de vitesse est pour sa part en cours de construction sur le site qui avait été utilisé pour les compétitions olympiques de hockey sur gazon et de tir à l'arc il y a dix ans pendant les Jeux de Beijing. Construit dans le respect des meilleures pratiques en matière de durabilité, le site, qui est à 50 % achevé, peut récupérer et réaffecter une grande partie de la chaleur produite en fabriquant de la glace pour les autres besoins en énergie de l'installation.  

Avant la réunion de la commission de coordination, les membres de la délégation du CIO se sont rendus à Zhangjiakou et Yanqing, où l'ambition de développer ces districts en une destination touristique prend d'ores et déjà corps. Les conceptions novatrices et la remarquable qualité des sites et des villages olympiques témoigneront de la créativité et de l'ingénierie de pointe chinoises. 

Outre la volonté de développer la région comme une destination de sports d'hiver, les plans du gouvernement visant à étendre le réseau autoroutier et à doter la province d'une ligne de train à grande vitesse permettront à la population dans son ensemble d'avoir un meilleur accès à ces installations sportives. 

"Les Jeux Olympiques d'hiver étant désormais officiellement entrés dans le 'cycle Beijing’, et à 16 mois seulement des premières épreuves tests, la somme et le rythme de travail ainsi que les normes attendus du comité d'organisation ont largement augmenté", a confié Zhang Jiandong, vice-président exécutif de Beijing 2022. Et de poursuivre : "Le comité d'organisation est désormais plus concentré que jamais sur son objectif qui est d'offrir des Jeux d'hiver fantastiques, extraordinaires et excellents, des Jeux à la fois écologiques, fédérateurs, ouverts et propres. Le gouvernement central de la République populaire de Chine accorde une grande importance aux préparatifs de Beijing 2022, tandis que le gouvernement municipal de Beijing et le gouvernement de la province du Hebei considèrent les Jeux comme prioritaires dans tout ce qu'ils entreprennent." 

Des représentants de chaque Fédération Internationale de sports d'hiver ont participé aux deux jours de réunions pour partager leur expertise et veiller à ce que les Jeux soient un événement sportif passionnant mais responsable, conformément à l'Agenda olympique 2020 et à la nouvelle norme. Les Fédérations Internationales joueront un rôle toujours plus important dans la prochaine étape à franchir par le comité d'organisation, à savoir la finalisation du calendrier et de la stratégie pour les épreuves tests, ainsi que le développement des sports d'hiver en Chine, ce qui est une priorité pour Gian-Franco Kasper, président du groupe de travail athlètes/Fédérations Internationales.

Le comité d'organisation a par ailleurs informé le CIO de son premier rapport d'avancement concernant l'étude de l'impact sur l'environnement ainsi que des progrès impressionnants accomplis dans le cadre de son programme commercial.  

À l'issue de la visite de la commission de coordination, plusieurs membres de la commission rejoindront le comité d'organisation de Beijing 2022 à l'Exposition mondiale des sports d'hiver, laquelle réunira des milliers d'acteurs du secteur des sports d'hiver dans la capitale chinoise. Cet événement est une occasion de faire connaître au public chinois les sports de neige et de glace, et de contribuer à la réalisation de l'objectif de Beijing 2022, à savoir familiariser 300 millions de personnes à la pratique des sports d'hiver. 

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle
http://iocnewsroom.com/

Vidéos
YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En