skip to content
IOC
Date
18 févr. 1928
Tags
St. Moritz 1928 , Actu CIO , États-Unis d'Amérique , Skeleton

Jennison Heaton brille sur les toboggans de glace

Jennison Heaton et ses deux frères, Jack  et Trowbridge sont issus d’une riche famille du Connecticut. Ils passent leur jeunesse en Europe et leurs vacances dans les Alpes. Ils découvrent la joie de la glisse sur la légendaire « Cresta Run » de Saint-Moritz, le toboggan de glace sur lequel des touristes anglais ont inventé le bobsleigh dans les années 1870.

La Cresta Run devient une piste olympique en 1928, pour la première apparition du skeleton  au programme des Jeux d’hiver…. et sa dernière avant le retour des JO à Saint-Moritz en 1948. La discipline étant ensuite à nouveau abandonnée jusqu’en 2002.

Sur la Cresta Run, Jennison et son frère Jack, engagé comme lui dans la compétition, sont comme chez eux. L’épreuve est retardée d’un jour et se dispute le vendredi 17 février 1928. Allongé la tête en avant sur son skeleton, Jennison domine les deux premières manches, à chaque fois talonné par Jack. Ce dernier signe le meilleur temps de la troisième et dernière descente, mais Jennison n’est qu’à 4/10e de seconde. Au final, les Heaton signent le doublé pour les Etats-Unis, Jennison champion olympique en 3:02.8 et Jack médaillé d’argent à une seconde tout rond. Le Britannique David Carnegie, comte de Northeskh, termine en bronze.

IOC

Le lendemain de cette victoire, Jennison Heaton est sur l’autre toboggan de glace de Saint-Moritz, aux commandes du bob à cinq USA-I, poussé par David Granger, Lyman Hime, Thomas Doe et Jay O’Brien. Il ne réalise que le 8e temps de la première manche, à presque trois secondes de son compatriote adolescent Billy Fiske pilote d’USA-II. Mais en deuxième manche, le champion olympique de skeleton réalise une descente ultra-rapide, signant le meilleur chrono qui lui permet de remonter jusqu’à la deuxième place : or pour USA-II (Fiske), argent pour USA-I (Heaton).

La suite de l’histoire des Heaton c’est le mariage de Jennison avec la soeur de Billy Fiske, Beulah, c’est une passion invétérée pour la Cresta Run entraînant les frères à créer la « Heaton Cup » qui deviendra une prestigieuse compétition disputée jusqu’à nos jours sur la piste de Saint Moritz. Enfin, ce sont les exploits de Jack, médaillé de bronze en bob à deux à Lake Placid 1932, puis de nouveau vice-champion olympique en skeleton à Saint-Moritz en 1948, à 39 ans, et 20 ans après le doublé réalisé avec son frère !
back to top En