skip to content
Date
14 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Cyclisme sur piste , Grande-Bretagne

Jason Kenny, maitre olympique de la vitesse!

Maître olympique de la vitesse, le Britannique Jason Kenny a renouvelé son bail en enlevant le titre le plus prestigieux du cyclisme sur piste, dimanche, sur la piste du vélodrome de Barra de Tijuca, dans une finale sans suspense face à son compatriote Callum Skinner.

En deux manches sèches, Jason Kenny, 28 ans, s’est adjugé sa cinquième médaille d'or olympique. En attendant peut-être celle du keirin, mardi, bien que l'Anglais ait prévenu: « Je suis très irrégulier dans le keirin. Je peux aussi bien gagner que perdre dès le premier tour. »

Getty Images

Après cette finale, la seule au programme de la journée, la Grande-Bretagne compte désormais quatre médailles d'or sur six épreuves disputées. La première puissance de la piste est toujours en mesure d'égaler, voire dépasser, son score de Beijing et de Londres, avec sept titres sur dix.

Pour Kenny, tout a roulé idéalement sur la piste en bois de Barra. En finale, il a débordé aisément Skinner dès la sortie du dernier virage, pour s'adjuger la première manche. La seconde a ressemblé à une formalité. Avec autorité, le tenant du titre a contrôlé en permanence et a lancé le sprint. Skinner, derrière, n'a pas insisté.

Getty Images

L’argent et deux fois l’or en trois tournois olympiques de vitesse !

« On n'arrête pas de me dire que j'ai gagné cinq médailles d'or mais je ne me sens pas différent des autres jours quand je n'en avais que trois », a lâché Jason Kenny.

« En finale, Je savais que ce serait une bataille contre Callum. Il est en très grande forme. Il me fallait me focaliser sur la course, faire comme je fais d'habitude. Rejoindre l'équipe Sky sur la route ? J’aimerais bien mais ma course, c'est 200 mètres, pas 200 kilomètres. »

Getty Images

Finaliste à Beijing en 2008 face à son compatriote Chris Hoy, vainqueur à Londres en 2012, Kenny est le premier depuis l'Allemand Jens Fiedler (1992, 1996) à gagner deux fois de suite l'épreuve-reine du programme olympique sur piste.

L'Anglais, qui vit avec Laura Trott, elle-même titrée trois fois aux Jeux (pour l'instant !), a raconté comment s'était passée la soirée et la nuit avec Skinner, son compagnon de chambre. Avec un flegme parfait: « Avec Callum, nous avons fait comme les autres jours. On a dîné, on a discuté des chances de médaille britannique en athlétisme, on s'est couché, on s'est réveillé et on a pris le petit déjeuner... comme d’habitude."

back to top En