skip to content
Date
27 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO

Jacques Rogge préside la première réunion de coordination des Jeux

Ce matin, jour de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 2012 à Londres, Jacques Rogge, président du Comité International Olympique (CIO), a dirigé la première réunion de coordination des Jeux.

Cette rencontre, qui réunit les représentants de toutes les parties prenantes clés du Mouvement olympique et du comité d'organisation des Jeux, sert de forum de discussion sur les progrès des Jeux alors que le comité entre dans la phase finale de mise à disposition du projet olympique.

Après avoir ouvert la réunion, le président Rogge a passé la parole à Sebastian Coe, président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2012 à Londres (LOCOG). Sebastian Coe a été rejoint par Paul Deighton, président-directeur général du LOCOG,  Jackie Brock-Doyle, directrice de la communication, Doug Arnot, directeur des opérations Jeux et Debbie Jevans, directrice des sports. L'équipe du LOCOG a fait état de ses progrès à ce jour et de ses attentes pour les jours à venir.

Les différents groupes présents lors de cette réunion ont ensuite rapporté les dernières informations relatives à leurs domaines de compétences respectifs. Ces groupes étaient les suivants : la commission de coordination du CIO, représentée par son président, Denis Oswald, l'Association des Comités Nationaux Olympiques, l'Association des Fédérations Internationales de sports olympiques d'été, la commission des athlètes du CIO, les vice-présidents de la commission exécutive du CIO, et l'administration du CIO.

Au cours de cette réunion, le président Rogge a souhaité bonne chance au LOCOG pour les Jeux et a rappelé sa confiance en cette équipe. Ce sentiment est partagé par Denis Oswald, lequel a souligné la qualité du travail accompli par le LOCOG durant la période préparatoire. 

La réunion de coordination des Jeux est un forum régulier organisé pendant les Jeux afin de veiller à ce que toutes les parties prenantes du Mouvement olympique puissent échanger au plus haut niveau sur les progrès des Jeux Olympiques. Elle fait partie d'une structure plus large de gestion des Jeux du CIO, laquelle comprend également les commissions d'évaluation, les commissions de coordination et un vaste programme de transfert des connaissances.

 

back to top