skip to content
IOC/David Burnett
Date
17 août 2016
Tags
Actu CIO , Rio 2016 , Pentathlon moderne , Ukraine

Iryna Khokhlova, une histoire d'amour et de guerre

Lorsque les combats ont éclaté en Ukraine en 2014, la pentathlonienne moderne Iryna Khokhlova n'a eu d'autre choix que de quitter son pays.

Originaire de Donetsk dans l'est de l'Ukraine, la jeune femme de 26 ans a représenté son pays aux Jeux Olympiques de Londres 2012, une compétition qu'elle a achevée en dixième position. Deux ans plus tard, elle a dû se résoudre à quitter sa patrie pour rejoindre celle de son compagnon argentin Emmanuel Zapata, également pentathlonien.  

« Cela a été une décision très difficile à prendre, mais je ne pouvais plus vivre dans mon pays, explique Khokhlova. Il n'y avait plus rien à faire là-bas. Partir en Argentine a été très bénéfique pour moi. » 

Les deux amoureux se sont mariés en novembre 2014 et, dans la foulée, Khokhlova a obtenu la nationalité argentine. Elle a fait sa première apparition sous ses nouvelles couleurs en 2015. À Rio, elle sera la première athlète féminine à représenter l'Argentine en pentathlon moderne aux Jeux Olympiques. Notre héroïne a validé son billet pour le Brésil grâce à son classement mondial. 

Getty Images

Zapata et Khokhlova se sont rencontrés en 2009, dans une compétition junior organisée en Angleterre. Ils ont ensuite entamé une correspondance via Facebook. Au fil du temps, ils se sont régulièrement croisés en participant aux différentes épreuves de la Coupe du Monde.

« Après Londres (en 2012), nous nous sommes officiellement fiancés, raconte Zapata qui a 29 ans. À l’époque, nous vivions encore loin l'un de l'autre, jusqu'à notre mariage il y a deux ans. » 

L'Argentin, qui s'apprête à faire ses débuts olympiques, estime qu'il serait prématuré d'espérer retrouver mari et femme sur le podium à Rio. Néanmoins, il ne s’interdit pas de penser que ce couple hors normes pourra réaliser son rêve lors d'une prochaine édition des Jeux Olympiques.

« Ce serait sans doute un peu trop demander de nous voir tous deux remporter une médaille [à Rio]. C'est particulièrement vrai pour moi : je vais participer à mes premiers Jeux Olympiques et j'aurai en face de moi des athlètes venus de pays où le pentathlon moderne jouit d'une longue tradition. Mais nous sommes jeunes et nous pouvons espérer prendre part à d'autres rendez-vous olympiques à l'avenir. » 

La compétition du pentathlon moderne commence aujourd'hui, jeudi, août 18.

back to top En