skip to content
PyeongChang2018
Date
20 mai 2016
Tags
PyeongChang 2018 , Actu CIO

La visite du CIO montre une collaboration étroite avec le président de PyeongChang 2018


À l’issue d’une visite de deux jours en République de Corée, Gunilla Lindberg, membre du CIO et présidente de la commission de coordination des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, a exprimé vendredi toute sa confiance dans le nouveau président de PyeongChang 2018, Hee-boem Lee.

“PyeongChang 2018 est incontestablement entre de très bonnes mains”, a déclaré Mme Lindberg aux journalistes internationaux et coréens lors de la conférence de presse finale conjointe avec M. Lee. “Après les discussions que nous avons eues, je suis convaincue que M. Lee comprend parfaitement ce qui est à faire en cette phase opérationnelle critique. Il connaît certes un démarrage fulgurant.” 

Lors de leur première réunion de travail, Gunilla Lindberg et Hee-boem Lee ont examiné diverses questions, dont la préparation de la dernière série d’épreuves tests l’hiver prochain. Le président Lee est d’accord avec Mme Lindberg sur le fait que lui et toute l’équipe de PyeongChang 2018 ont beaucoup à faire avant le début des prochains Jeux Olympiques d’hiver en février 2018. 

“Il nous reste 19 mois jusqu’aux Jeux”, a-t-il fait remarquer. “J’ai confiance en la capacité et en la vitalité du comité d’organisation, comme l’a montré la tenue réussie des épreuves tests en février dernier.”

Avant de s’entretenir avec la présidente de la commission de coordination du CIO, M. Lee, qui a pris ses fonctions le 16 mai, a passé sa première semaine de travail avec une série de séances d’information, de visites de sites et de réunions avec le personnel de PyeongChang 2018, des représentants des fédérations nationales des sports d’hiver et des officiels gouvernementaux. 

Il succède à l’ancien président Yang-ho Cho, qui s’est retiré pour se concentrer sur ses intérêts commerciaux.  

“Il ne fait aucun doute pour moi que sous la direction de M. Lee, l’équipe compétente de PyeongChang2018 offrira des Jeux exceptionnels qui seront empreints d’une atmosphère coréenne unique et qui laisseront un héritage positif et durable à la ville de PyeongChang, à la province de Gangwon et à toute la République de Corée”, a conclu Mme Lindberg. 

 


back to top En