skip to content
Date
25 janv. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , Actu CIO , JOJ

Innsbruck 2012, édition inaugurale des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver

Du 13 au 22 janvier 2012, les jeunes athlètes du monde entier se sont donnés rendez-vous à Innsbruck pour participer à la première édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver.


La 5e ville d’Autriche, capitale du Land du Tyrol, accueillait là son troisième évènement olympique, après les Jeux d’hiver de 1964 et de 1976 à l’occasion desquels la grande majorité des sites de compétitions utilisées pour ces JOJ avaient été construits puis modernisés.

 

Cette grande fête du sport, de la culture et de l’éducation, a été une formidable réussite. Elle a permis à 1059 athlètes âgés de 14 à 18 ans, venus de 70 Comités Nationaux Olympiques, de devenir des Olympiens pour la vie, des ambassadeurs de l’Olympisme, et de renforcer leur rêves de participer un jour aux Jeux Olympiques.

 

Le programme Culture et Education leur a offert un précieux apprentissage sur tous les aspect de la vie d’un sportif de haut niveau, et les prestigieux grands champions et championnes venus y tenir le rôle d’athlètes modèles leurs ont apporté de précieux conseils, et surtout de l’inspiration, tout comme les jeunes ambassadeurs qui les ont aidés et guidés à travers ce programme culturel et éducatif en veillant à ce que ceux-ci tirent le meilleur parti de l'expérience des JOJ.



Sur un plan sportif, Innsbruck a inauguré plusieurs épreuves encore inédites que l’on a retrouvées deux ans plus tard au programme des Jeux de Sotchi, comme le relais mixte en biathlon, le relais mixte par équipes en luge, ou le half pipe à skis hommes et dames. Les JOJ ont également été le théâtre de compétitions qui leurs son propres :  concours d’habileté individuelle en hockey sur glace ou épreuves par équipes mixtes formées sans distinction de nationalité en patinage artistique et patinage de vitesse sur piste courte, dans une magnifique ambiance d’amitié et de partage.

Jacques Rogge : « des Jeux superbement rafraichissants «! »

Beaucoup d’athlètes qui ont brillé à Innsbruck font aujourd’hui parler d’eux sur la grande scène mondiale, à l’image d’Adelina Sotnikova, médaillée d’argent en patinage artistique sur la glace de l’OlympiaWorld puis sacrée championne olympique à Sotchi 2014, de Sara Takanachi, médaillée d’or en saut à ski féminin, puis triple championne du monde junior et double gagnante de la Coupe du Monde de la FiS, d’Andreas Wellinger vainqueur avec l’Allemagne du concours de saut par équipes mixtes, puis champion olympique 2014 par équipes, ou encore de Petra Vlhova, médaille d’or du slalom à 16 ans, et qui s’impose en Coupe du monde à Are (Suède) en décembre 2015.

 

« À tous points de vue, les premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver auront dépassé toutes les attentes et jeté les bases solides de futurs Jeux de la Jeunesse.. Nous avons assisté à quelques remarquables performances sportives durant les compétitions de haut niveau de ces Jeux qui ont été superbement rafraîchissants » a  a déclaré le président du CIO Jacques Rogge lors de la cérémonie de clôture.

« Chers athlètes, Votre comportement – non seulement sur la neige et sur la glace, mais également dans le cadre du programme culture et éducation – est pour nous source d’inspiration. Vous incarnez les valeurs olympiques d’excellence, d’amitié et de respect. C’est à vous avant tout que l’on doit le succès de ces Jeux. Il vous appartient maintenant de ramener l’esprit d’Innsbruck dans vos pays respectifs », a-t-il ajouté, avant de conclure : « Vous avez gagné le titre de jeunes olympiens, et en tant que tels vous êtes des modèles pour votre génération. Vous avez commencé quelque chose de spécial à Innsbruck. Et quoiqu’il arrive dans votre carrière sportive à partir de cet instant, vous avez toutes les cartes en main pour devenir les guides de demain ».

Merci Innsbruck 2012, rendez-vous à Lillehammer 2016 !

back to top En