skip to content
Date
18 févr. 2006
Tags
Actualités Olympiques

Il n’est jamais trop tard pour gagner une médaille


À l’âge de 41 ans et 189 jours, la Norvégienne Hilde Pedersen est devenue la femme la plus âgée à remporter une médaille aux Jeux Olympiques d’hiver en décrochant le bronze jeudi dans l’épreuve du 10km ski de fond.
La précédente médaillée olympique la plus âgée dans une épreuve individuelle était la Finlandaise Marja-Liisa Kirvisniemi, qui avait obtenu le bronze dans le 30km aux Jeux de Lillehammer en 1994, à l’âge de 38 ans et 167 jours.
Raissa Smetanina reste néanmoins la championne olympique la plus âgée, avec sa victoire dans le relais 4x5km à Albertville en 1992, à l’âge de 39 ans et 354 jours.
 
Jamais trop tôt…
La plus jeune athlète à avoir remporté une médaille d’or olympique est la Coréenne du Sud Kim-Yoon-Mi, qui s’est imposée au 3000m relais du patinage de vitesse à Lillehammer en 1994 à l’âge de 13 ans et 83 jours.
 
Dans une épreuve individuelle, la plus jeune médaillée est Andrea Mitscherlich, de l’ex-Allemagne de l’Est, qui a remporté le 3000m du patinage de vitesse en 1976 à Innsbruck à l’âge de 15 ans et 68 jours.

 

 

SPORTS D'HIVER



 Recherchez un athlète
 
 
Site officiel :
 torino2006.org
back to top En