skip to content
Date
07 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Haltérophilie , Chinese Taipei

Hsu Shu-ching se montre la plus forte !

L’haltérophile du Tapei Chinois Hsu Shu-ching a remporté dimanche la médaille d'or dans la catégorie des 53 kg dames, profitant de l'échec de la favorite chinoise Li Yajun à l’épaulé-jeté.

Hsu, 25 ans, médaillée d'argent à Londres en 2012 et championne du monde 2015, a soulevé 100 kg à l'arraché puis 112 kg à l'épaulé-jeté pour un total de 212 kg qui lui permet de devancer la Philippine Hidilyn Diaz, en argent avec 200 kg et la Sud-Coréenne Yoon Jin-Hee, en bronze avec 199 kg.

La Chinoise Li, 23 ans, a soulevé 101 kg à l'arraché pour établir un nouveau record olympique. Elle a alors tenté d'établir un nouveau record du monde en s'attaquant à une barre de 104 kg, mais a échoué à trois reprises. A l'épaulé-jeté, la championne du monde 2013 et actuelle N°1 mondiale a tenté et échoué une fois à 123 kg, réservant ses deux dernières tentatives à une barre de 126 kg. Avec deux nouveaux échecs, elle a terminé dernière. « Je n’ai pas vu si elle avait réussi ou si elle avait raté, car j’étais à l’échauffement » noté Hsu Shu-ching. « Je suis très heureuse. Je veux dédier ma médaille d’or à ma famille, mon entraineur et à tous ceux qui me soutiennent ». 

Pour les Philippines, la médaille d’argent est une première olympique en 20 ans et la toute première en haltérophilie. « Je suis reconnaissante à Dieu, je suis si reconnaissante ! Cette médaille est pour ma mère dont c’est l’anniversaire aujourd’hui, et pour les Philippines. Nous avons attendu ça durant 10 ans, 20 ans »…. 

old medalist, Shu-Ching Hsu of Chinese Taipei, silver medalist Hidilyn Diaz of the Philippines and bronze medalist Jin Hee Yoon of Korea celebrate on the podium after the Women's 53kg Group A weightlifting contest on Day 2 of the Rio 2016 Olympic Games at Riocentro - Pavilion 2 on August 7, 2016 in Rio de Janeiro, Brazil. Getty Images
back to top En