skip to content
2016 Getty Images
Date
07 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Football , États-Unis d'Amérique , SOLO, Hope

Hope Solo, 200 sélections et buts inviolés face à la France

La gardienne de buts Hope Solo a écrit une page d’histoire samedi en jouant son 200e match avec le maillot américain, plus que n’importe quel spécialiste de son poste, cimentant un peu plus sa place parmi les plus grandes joueuses du football féminin mondial.

200 sélections internationales, c’est un record auquel aucun autre gardien, homme ou femme ne peut prétendre. Solo détient également le record de 102 matches sans prendre le moindre but, après la victoire 1-0 face à la France. Tout en atteignant ce total symbolique en terme matches disputés avec le maillot américain la gardienne aux gants dorés a joué le match parfait, effectuant un sauvetage face à Marie-Laure Delie en première mi-temps, puis contrecarrant une nouvelle tentative de la même joueuse dans le dernier quart d’heure, pour garder sa cage inviolée.

« Ce qui est le plus important à mes yeux, c’est que j’ai joué mon meilleur football, le meilleur que je puisse jouer, et que je l’espère, notre équipe puisse atteindre la finale », a déclaré Hope Solo. « Hope est froide comme la glace. Rien ne peut la perturber. Elle a été fantastique ce soir, avec toutes ses parades. Elle a été énorme », a noté la capitaine Carli Lloyd.

© Getty Images

C’est d’ailleurs Lloyd, la joueuse qui avait marqué tous les buts de son équipe lors des finales olympiques victorieuses 2008 et 2012, qui a permis aux USA de l’emporter face aux « Bleues » sur la pelouse du Mineirao de Belo Horizonte. Lloyd s’est retrouvée au bon endroit au bon moment pour pousser la balle dans les filets vides. Alors que les deux équipes étaient a égalité et que les américaines monopolisaient le ballon, la gardienne française Sarah Bouhaddi a repoussé un puissant tir de Tobin Heath dans les pieds de Loyd qui a marqué de près à la 63e minute. 

« Il ne faut pas oublier que les Américaines sont championnes olympiques et du monde en titre Nous sommes bien sûr déçus du résultat, mais nous sommes déterminés à continuer notre chemin. Les Américaines nous ont mis une grosse pression dans les 20 premières minutes de la seconde mi-temps. Nous avons eu plusieurs fois notre chance mais nous n’avons pas marqué, bien que nous étions bien en place », a dit l’entraîneur français Philippe Bergeroo.

Qui peut battre Solo et les USA ?

Maintenant qu’elle a établi un nouveau record de matches internationaux joués dans les buts, Hope Solo a les yeux rivés sur un 4e titre olympique consécutif pour son équipe. Solo et ses coéquipières collectionnent tant de titres, de médailles et de récompenses individuelles avec une incroyable régularité qu’il est difficile de voir plus loin que cette formation quand on recense les prétendantes à la médaille d’or à Rio.

© Getty Images

Dans ce qui pourrait cependant être le tournoi de football olympique féminin le plus ouvert depuis longtemps,  les Américaines gardent les faveurs du pronostic. Depuis que leur discipline est au programme (Atlanta 1996) elles se sont adjugé le titre quatre fois, espérant donc donc gagner 5e médaille d’or en 6 éditions des Jeux, quand aura lieu la finale sur la pelouse de l’emblématique Maracanã le 19 août prochain.

En attendant, les USA s’installent en tête du groupe G avec six points, devant la France et la Nouvelle-Zélande, trois points. La « USWNT » (US Women National Team) va surveiller de près le Brésil, qui a atomisé la Suède 5-1 et s’envole en tête du groupe E avec deux victoires consécutives.
back to top En