skip to content
Date
07 août 1948
Tags
Londres 1948

Hockey sur gazon - Equipe Indienne


Lorsque s’ouvrirent les Jeux Olympiques à Londres, l’Inde avait depuis un an obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne. Le pays rêvait d’une médaille d’or pour marquer l’événement et la médaille la plus ardemment souhaitée était immanquablement celle du hockey, sport national indien et celui dont le palmarès olympique de ce pays était déjà très glorieux. En effet, l’Inde avait remporté l’or en 1928, 1932 et 1936, marquant ainsi en dix matches 102 buts pour trois concédés.

Certes, les joueurs étaient habitués aux surfaces dures et sèches et, en Angleterre, la plupart des matches se jouèrent sous la pluie mais les Indiens s’adaptèrent parfaitement et c’est sans difficulté qu’ils se qualifièrent dans leur groupe.

La demi-finale fut moins facile. La victoire serrée 2-1 sur les Pays-Bas se révéla un match autrement plus sérieux que ce à quoi on aurait pu s’attendre. Néanmoins, dans l’autre demi-finale, la Grande-Bretagne battit le Pakistan 2-0, ce qui amena à la finale que les Indiens désiraient le plus : la rencontre avec l’ex-puissance tutélaire.

Cette dernière n’avait concédé aucun but dans ce tournoi jusqu’alors et l’Inde n’avait jamais manqué de marquer. Le match fut des plus grandioses et finalement c’est la vélocité des Indiens et leur brillance tactique qui leur valut de l’emporter. Une victoire par 4-0, démontrant amplement la prééminence indienne dans ce sport. L’âge moyen des joueurs des deux côtés permet sans doute de mieux comprendre les raisons de cette évidente agilité puisque l’âge moyen des Indiens était de 20 ans tandis que les Britanniques affichaient la trentaine en moyenne.

Cette première médaille olympique d’or depuis l’indépendance fut loin d’être la dernière et pour l’équipe et pour le pays, puisque l’Inde devait conserver ce titre olympique en 1952 et en 1956 avant de le perdre dans la finale de 1960, ce qui mit un terme à une série de 30 victoires consécutives aux Jeux Olympiques.

back to top