skip to content

hockey : les favorites nord-américaines ouvrent victorieusement

Les Etats-Unis battent la Finlande 3-1 et le Canada domine la Suisse 5-0 lors des deux premières rencontres du tournoi olympique de hockey féminin, dans le groupe A du premier tour.


Dans la rencontre opposant les USA à la Finlande, Hilary Knight a ouvert le score après tout juste 53 secondes. Puis Kelly Stack et et Alex Carpenter ont marqué en deuxième période pour les Etats-Unis qui ont  comptabilisé 43 tirs à 15 face aux Finlandaises, sous les yeux des 4.135 spectateurs de la Shayba Arena de Sotchi.  « Nous voulions marquer tôt » a expliqué Knight, « Nous y sommes parvenues et cela a été très bon pour notre confiance ». 

Il y a trois mois, la Finlande avait battu les Etats-Unis sur le même score de 3-1 dans la Coupe des Quatre Nations, un résultat considéré comme un « miracle sur la glace », mais le match de samedi à Sotchi a largement été contrôlé par les hockeyeuses des USA. « Ce n’est pas facile d’affronter une équipe comme la Finlande » a expliqué la gardienne Jessie Vetter, « Elles sont solides, avec une gardienne qui les maintient dans le match. Je suis heureuse que nous ayons remporté ce match d’ouverture ».

Les USA sont favoris pour remporter la médaille d’or du tournoi de hockey féminin après avoir battu les triples tenantes du titres olympique canadiennes quatre fois de suite lors de rencontres disputées avant ces Jeux.

Les canadiennes en championnes

Ce sont les championnes olympiques en titre canadiennes qui ont lancé le tournoi féminin de Sotchi un peu plus tôt samedi, en battant très largement les Suissesses classées 3e mondiales, sur le score de 5-0, et en bombardant la gardienne adverse Florence Schelling de 69 tirs. Hayley Wickenheiser, la porte-drapeau du Canada lors de la Cérémonie d’ouverture, a ouvert le score, suivie par Jocelyne Larocque, Tara Watchorn, Marie-Pihllip Poulin et Rebecca Johnston.

« Après la Cérémonie d’ouverture, et toute la préparation, je crois que ça nous a fait du bien d’aller sur la glace afin de faire ce pour quoi nous sommes venus ici, à savoir jouer au hockey » a dit le coach canadien Kevin Dineen.

back to top En