skip to content
2018 Getty Images
PyeongChang 2018

Hockey : l'équipe unifiée de Corée fait rêver le monde

L'équipe féminine de hockey sur glace de la Corée, qui réunit joueuses des deux pays séparés par le 38e parallèle le temps des Jeux de PyeongChang 2018, s'est inclinée contre la Suisse (8-0) mais a gagné le match des symboles pour sa grande première, samedi sur la patinoire de Gangneung.

"Dans 10 ans nous serons réunies", lance pleine d'espoir Lee Tae-hwan, une habitante de la République de Corée dans les travées de la patinoire olympique de Gangneung samedi. Le match de hockey des deux Corées réunies face à la Suisse, a fait naître de fols espoirs. A-t-on vécu un moment clé de l'histoire des deux Corées? L'avenir le dira. Mais ce moment fort annoncé des Jeux de Pyeongchang a tenu toutes ses promesses dans une patinoire de Gangneung comble.

Getty Images

La dernière fois que les deux Corées s'étaient mêlées pour un évènement sportif remonte à plus de 27 ans lors d'un tournoi de tennis par équipes au Japon... Une longue parenthèse... Le résultat sportif importait peu. La Corée a d'ailleurs perdu 8-0 face aux Suissesses.

L'essentiel était ailleurs. Car cette partie restera quoi qu'il arrive riche en symboles: la soeur du dirigeant de la République Populaire Démocratique de Corée Kim Jong Un encourageant avec le président de la République de Corée Moon Jae-in l'équipe de Corée réunifiée pour la première fois sur la glace olympique, en compagnie du président du CIO Thomas Bach. Une image, une de plus, d'une détente scellée sur la glace...

IOC/Greg Martin

Si le jeu des hockeyeuses coréennes n'a pas fait d'étincelles, dans les tribunes la démonstration n'a enregistré aucune fausse note, avec des pom-pom girls de la République Populaire Démocratique de Corée aux encouragements impeccables. Et une tonalité générale s'inscrivant dans ces Jeux d'hiver de la paix. "Cette partie, c'est quelque chose de fantastique. Nous sommes les Coréens. Ce moment c'est le début de quelque chose d'important", s'enflamme Chong Choi, un citoyen de la République de Corée d'une quarantaine d'années . "C'est une super opportunité pour nous parler, pour nous comprendre et communiquer".  Le temps d'un match, un rêve est passé...

Getty Images
back to top En