skip to content

Histoires à succès, partenariats et nouvelles mesures


Des histoires à succès, des partenariats et des nouvelles mesures pour un développement durable étaient au centre des débats de la VIIe Conférence mondiale sur le sport et l'environnement tenue à Beijing du 25 au 27 octobre. Sous le mot d'ordre "De la planification à l'action", 400 participants du monde entier – représentant les organisations sportives, les sponsors, les organisateurs d'événements sportifs, les ONG, l'industrie, les organes de l'ONU, les autorités nationales et locales et les instituts de recherche – se sont réunis pour échanger leurs connaissances, débattre des meilleures pratiques et élaborer des solutions pour surmonter les défis environnementaux.
 
Compte à rebours de Beijing 2008
La conférence a consacré une session entière aux Jeux Olympiques de 2008 à Beijing. La première "étude environnementale" indépendante d'une édition des Jeux a été présentée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), partenaire de longue date du Comité International Olympique (CIO). L'étude a pris acte des investissements – plus de US$ 12 milliards – et des accomplissements significatifs réalisés en matière d'environnement par les organisateurs chinois, et a émis des recommandations sur comment soutenir ces efforts jusqu'aux Jeux. Les représentants d'ONG et de l'industrie ont exposé leur soutien aux organisateurs de Beijing pour rendre les Jeux plus respectueux de l'environnement. Le comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing (BOCOG) a présenté sa publication "Beijing 2008 : protection, innovation et améliorations en matière d'environnement" qui détaille les mesures concrètes envisagées pour garantir la durabilité de l'héritage environnemental pour Beijing et pour la Chine.
 
La Conférence mondiale : une plate-forme unique pour l'échange de connaissances
La septième édition de cet événement a constitué une plate-forme idéale pour l'échange de connaissances. Quel autre forum permet en effet à des villes comme Incheon, Glasgow, Delhi et Abuji d'échanger des informations avec l'Afrique du Sud, hôte de la Coupe du monde de football en 2010, sur des initiatives environnementales spécifiques aux événements sportifs de grande ampleur ? Quel autre forum fournit manuels et brochures sur des projets populaires en faveur du développement durable en Amérique du sud, en Afrique et en Océanie ? Et dans quel autre forum les experts environnementaux des prochains comités d'organisation des Jeux Olympiques peuvent-ils se réunir et évoquer leurs politiques environnementales avec des ONG et des chercheurs ? Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres illustrant la portée de cette conférence.
 
Pour une action quotidienne
"Le sport et en particulier nos athlètes ont besoin d'un environnement sain. Et le sport se doit de contribuer à favoriser un environnement durable, notamment dans le cadre des Jeux Olympiques. Au-delà de la conférence, les possibilités de collaboration sous différentes formes et à divers niveaux sont légion. Nous devons tous ajouter notre pierre à l'édifice en faveur d'un environnement durable et de la lutte mondiale contre le réchauffement climatique. C'est un combat qui doit engager à tout instant chacun d'entre nous " a conclu Pál Schmitt, membre du CIO et président de la commission sport et environnement du CIO, en clôture de la conférence. Un communiqué officiel rappelant cet appel a été adopté à l'unanimité par les participants à la conférence. Ces derniers repartent avec dans leurs valises des instruments pratiques pour promouvoir un environnement sain, tel le Guide du CIO sur le sport, l’environnement et le développement durable, et un grand nombre de documents utiles apportés par les participants qu'ils partageront avec leurs collègues. Au printemps 2009, à l'occasion de la prochaine Conférence mondiale sur le sport et l'environnement organisée à Vancouver, le temps sera venu de faire le point sur les accomplissements réalisés depuis la conférence de Beijing en matière d'environnement.
 
 Déclaration finale de la VIIe Conférence mondiale sur le sport et l’environnement





Rapport du PNUE: Jeux Olympiques de 2008 à Beijing : Une étude environnementale
back to top En