skip to content

Répercussions positives dans le secteur du logement

2010 / International Olympic Committee (IOC) / EVANS, Jason - All rights reserved | Residences in the Vancouver Olympic village, displaying the national flags.
Durant la construction des villages olympiques de Vancouver et de Whistler pour les Jeux, une attention toute particulière a été portée à l’héritage qu’ils allaient laisser.

Les structures d’hébergement provisoire du village olympique de Whistler ont été cédées à six communautés de Colombie-Britannique pour offrir 156 logements permanents et économiques à des personnes âgées, des sans-abris et des personnes disposant de faibles revenus. Les infrastructures permanentes ont quant à elles été transformées et 100 chambres sont désormais proposées à la location de courte ou de longue durée. Y sont également logés des athlètes canadiens qui s’entraînent dans les installations olympiques de Whistler, ainsi que des groupes culturels et scolaires.

Le village olympique de Vancouver témoigne des efforts mis en œuvre par la municipalité en faveur du développement durable. Le village est équipé de systèmes innovants, durables et économes en énergie, notamment d’un chauffage solaire et de toitures végétalisées. L’attractivité de ce quartier sans cesse en mouvement ne s’est jamais démentie, et il devrait compter 20 000 habitants en 2020. À l’origine, le plan de construction prévoyait 18 bâtiments, avec 800 logements privés et 252 logements sociaux. Le financement d’une partie du chantier par un fonds spéculatif new-yorkais n’a toutefois pas abouti, en raison du ralentissement économique constaté au niveau mondial depuis 2008, et le nombre de logements sociaux a été diminué de moitié.

back to top En