skip to content

Parc olympique Komazawa

 Kyodo News / Getty Images | An aerial view of the Komazawa Olympic Park, still serving as host of many sports activities.
Le parc olympique Komazawa fut créé pour les Jeux Olympiques de Tokyo 1964, cela en réaménageant un ancien terrain de baseball professionnel, tout en réutilisant certaines des infrastructures construites pour les 3es Jeux asiatiques de 1958.

Durant les Jeux de Tokyo 1964, le parc accueillit les épreuves de hockey, de football, de lutte et de volleyball. Des installations de baseball et de cyclisme furent ajoutées après les Jeux, lorsque des travaux de réaménagement furent entrepris pour transformer le parc en un espace sportif ouvert aux habitants de la ville de Tokyo. En 1993, la galerie olympique présentant les Jeux de Tokyo 1964 ouvrit ses portes au public.

Depuis 2020, le parc continue d’être un lieu très fréquenté tant pour des compétitions sportives que pour l’exercice physique de tout un chacun. Il accueille des championnats et compétitions de football, d’athlétisme, de baseball, de tennis et de cyclisme, mais offre également une aire à l’intention des enfants, ainsi qu’une allée bordée d’arbres pour la pratique du jogging, qui en font un lieu très apprécié par les familles en fin de semaine.

C’est également dans ce parc que fut tracée la ligne d’arrivée du relais 2019 de 1000 km qui vit se succéder 1800 participants et permit de soutenir l’effort de reconstruction encore en cours dans certaines régions du pays, toujours affectées par le grand tremblement de terre qui dévasta la partie est du pays en 2011.

Le parc est aussi devenu avec le temps un lieu où se déroulent des manifestations culturelles tout au long de l’année, lesquelles vont du marché aux puces à des fêtes gastronomiques. Citons, par exemple, le célèbre Concours de ramen de Tokyo, qui attire plus de trois millions d’amateurs de nouilles chaque année.

back to top En