skip to content

Élaboration d’un nouveau langage mondial de communication visuelle

International Olympic Committee | The sports pictograms of the Olympic Games Tokyo 1964.
Afin de surmonter les barrières de la langue, l’équipe chargée de la conception de Tokyo 1964 élabora un langage de communication visuelle, fondé sur des symboles ou pictogrammes.

Durant les Jeux Olympiques, ces pictogrammes suscitèrent un tel enthousiasme que les critiques ont dès lors vu dans ces pictogrammes l’élément qui a définitivement changé le concept même du graphisme et constitué l’une des premières étapes dans le sens d’une substitution des mots par des images, pour surmonter la barrière des langues sur la scène internationale. Les pictogrammes créés pour Tokyo 1964 représentaient les 20 disciplines sportives en compétition, ainsi que 39 symboles supplémentaires servant à renseigner le public. Depuis, les pictogrammes sont devenus l’un des piliers de la communication liée aux Jeux Olympiques.

Toutefois, les pictogrammes de Tokyo 1964 ne représentaient qu’une petite partie d’un vaste projet visant à créer l’identité visuelle et le style des Jeux. Outre la question des pictogrammes, de grands créateurs et graphistes japonais furent chargés de la création des billets, des affiches, des programmes, des cartes d’identité, des médailles, des uniformes et de la signalétique des Jeux Olympiques de Tokyo 1964. Leurs créations remportèrent un succès international et servirent de modèles pour de grandes compétitions internationales, organisées par la suite. Katsumi Masaru, directeur artistique de Tokyo 1964, fut appelé à produire des supports similaires pour de grandes manifestations internationales mises sur pied au Japon, telles l’exposition universelle de 1970 à Osaka, ainsi que les Jeux Olympiques d’hiver de Sapporo 1972.

back to top En