skip to content

Développement du sport au Japon grâce aux Jeux Olympiques de 1964

NurPhoto / Getty Images | Japanese children meet Satoko Mabuchi, Olympic Games Beijing 2008 softball champion, during a project by the sports fields in Japan to support the mental recovery of children who were affected by the Great East Japan Earthquake.
Le succès remporté par les Jeux de Tokyo 1964 entraîna l’ouverture de clubs sportifs et de centres d’entraînement dans l’ensemble du pays, jouant ainsi un rôle important concernant l’intégration du sport dans la vie quotidienne des Japonais.

Mais en réalité, l’héritage de Tokyo 1964 avait déjà commencé à prendre forme en 1961, lorsque – du fait de l’attribution des Jeux en 1959 – le gouvernement japonais adopta la “Loi sur la promotion du sport”. Celle-ci prévoyait des mesures concrètes visant à promouvoir le sport, aux niveaux local et national, grâce au travail de dirigeants sportifs et d’une amélioration de l’entretien des installations sportives. C’est ainsi que fut créée au Japon une fondation pour la promotion du sport, laquelle existe encore.

Les préparatifs en vue des Jeux de Tokyo 1964 menèrent également à la constitution, en 1962, de l’Association japonaise des clubs de sport pour les juniors (Japan Junior Sport Clubs Association, JJSA), afin de donner la possibilité aux enfants de pratiquer des sports au sein de leur communauté. Selon les statistiques établies en 2018, cette association recensait 650 000 enfants et adolescents actifs dans le cadre de 31 000 clubs sportifs, répartis dans l’ensemble du pays.

Une année après la fin des Jeux, le Centre national pour la jeunesse commémorant les Jeux Olympiques fut construit sur une partie du terrain qu’avait occupé le village olympique lors des Jeux, afin de créer un espace consacré à l’éducation et à l’entraînement des jeunes. Depuis 2020, le Centre constitue l’un des trois piliers de l’Institut national pour l’éducation de la jeunesse et c’est au mois d’octobre 2019 que s’y est tenue la première séance de formation des volontaires pour les Jeux de Tokyo 2020, sous la houlette du comité d’organisation de Tokyo 2020 et du gouvernement métropolitain de la ville.

Le succès du Japon en football lors des Jeux Olympiques de Tokyo 1964 – l’équipe japonaise s’étant imposée face à l’Argentine sur le score de 3 à 2 durant la phase des matches de groupe pour atteindre ensuite les quarts de finale – contribua aussi largement à populariser ce sport dans le pays. Cet intérêt nouveau mena d’ailleurs, en 1965, à la création de la ligue nationale de football.

back to top En