skip to content

Culture du volontariat

Mark Kolbe / Getty Images | Uniformed Sydney 2000 volunteers during a ceremony to celebrate the 20th Anniversary of the Sydney 2000 Olympic Games, at Sydney Olympic Park on September 2020 in Sydney, Australia.
La culture du volontariat, lancée par les Jeux Olympiques de Sydney 2000, s’est désormais instaurée comme une constante lors de manifestations sportives ou caritatives dans toute l’Australie, cela essentiellement du fait des efforts fournis par le mouvement appelé l’ ‘‘esprit de Sydney’’. Tout d’abord baptisé le ‘‘Club social des volontaires olympiques de Sydney’’, ce groupe de volontaires actifs durant les Jeux a évolué pour devenir le groupe de l’ ‘‘esprit de Sydney’’, lequel existe encore aujourd’hui. Sa mission première est de ‘‘célébrer l’esprit d’amitié qui a animé les Jeux Olympiques de Sydney 2000’’.

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Sydney (SOCOG) avait recruté plus de 40 000 volontaires, surnommés la “force des Jeux”, et les noms de chacun d’entre eux furent ensuite gravés sur les poteaux des volontaires dans le stade olympique de Sydney.

Des études menées dix ans après la tenue des Jeux ont révélé que Sydney 2000 a été particulièrement efficace dans l’instauration d’une véritable culture du volontariat en Australie, en allumant ou rallumant une passion pour le volontariat chez les membres de cette ‘‘force des Jeux’’.

Les enquêtes réalisées ont par ailleurs montré que bon nombre de ces volontaires avaient ensuite travaillé dans d’autres manifestations sportives, telles les Jeux du Commonwealth organisés à Melbourne en 2006 et à Gold Coast en 2018. Leur participation fut également relevée lors de manifestations caritatives, dans le cadre de la campagne de sensibilisation au cancer du sein, du soutien apporté à des hôpitaux ou hospices, d’activités communautaires, ou encore en faveur d’organisations comme la Fondation nationale australienne pour les maladies du cœur.

Le groupe de l’esprit de Sydney a joué un rôle important pour préserver cette culture – en agissant tel un réseau qui permet d’entretenir les amitiés nouées à l’occasion des Jeux – cela grâce aux réunions organisées régulièrement, ainsi qu’en utilisant les objets souvenirs, les récits olympiques et les expériences acquises pour inciter les jeunes générations à se lancer dans le volontariat lors des futures éditions des Jeux.

Ce groupe a ainsi continué à perpétuer l’esprit olympique de Sydney, célébré encore aujourd’hui par la population, en particulier lors de manifestations comme le 10e anniversaire des Jeux de Sydney 2000. Les animations organisées à l’occasion de cet anniversaire attirèrent plus de 18 millions de spectateurs et des images symboliques des Jeux, telles celle de la victoire de Cathy Freeman médaillée d’or du 400m, furent projetées dans toute la ville de Sydney durant deux semaines.

back to top En