skip to content

Business Club Australia

2000 / International Olympic Committee (IOC) - All rights reserved | Through the Business Club Australia programme increased awareness of the diversity and capabilities of Australian industry. 
Les Jeux Olympiques de Sydney 2000 furent la première édition à l’occasion de laquelle une ville hôte tentait de tirer parti de l’organisation des Jeux pour créer des débouchés commerciaux à long terme. Cette tentative prit la forme d’un programme financé par le gouvernement, le Business Club Australia (BCA), initiative de réseautage mise en œuvre pour mieux exploiter le feu des projecteurs olympiques, de manière à conclure de nouveaux accords commerciaux et d’investissement.

Le démarrage de cette initiative fut toutefois assez lent, du fait des difficultés à convaincre les partenaires potentiels d’engager des ressources avant les Jeux. En janvier 2000, seuls 1 000 membres des milieux d’affaires australiens avaient rejoint ce réseau, alors que 9 000 partenaires internationaux avaient manifesté leur intérêt. Les règles prévues par le programme firent également l’objet de critiques, car elles empêchaient les concurrents des sponsors officiels de Sydney 2000 de se joindre au BCA.

Néanmoins à l’approche des Jeux, le programme commença à porter ses fruits et, un mois après la fin des Jeux Olympiques de Sydney 2000, il fut annoncé que le BCA avait généré 260 millions d’AUD sous la forme d’accords d’investissement. Lors des Jeux Olympiques de Beijing 2008, les analyses montrèrent que le BCA avait engendré des accords commerciaux et d’investissement pour un montant total de 1,7 milliard d’AUD. Il avait organisé 270 évènements autour du globe, établi de nouvelles relations commerciales entre l’Australie et les pays étrangers et fait connaître plus largement la diversité et les capacités de l’industrie australienne.

Au cours de la décennie suivante, le modèle du BCA fut reproduit à de très nombreuses reprises dans le cadre de manifestations sportives majeures organisées en Australie, telles la Coupe du monde de rugby en 2003 ou les Jeux du Commonwealth à Melbourne en 2006. Ce modèle fut également repris à l’étranger, pour la première fois, à l’occasion des Jeux Olympiques de Beijing 2008, afin de promouvoir le savoir-faire australien auprès des entreprises chinoises.

back to top En