skip to content

Le bond en avant de l’industrie électronique coréenne

1988 / International Olympic Committee (IOC) / STRAHM, Jean-Jacques - All rights reserved | Computer room at the Seoul 1988 Olympic Village.
Les Jeux Olympiques de Séoul 1988 ont accéléré le développement du savoir-faire coréen en matière de technologie, faisant du pays l’un des leaders mondiaux de l’électronique. En 2019, la Corée du Sud est arrivée en tête du classement Bloomberg des économies les plus innovantes du monde pour la sixième année consécutive.

En 1988, le recours croissant à l’informatique et aux systèmes de communication pour fournir les résultats des Jeux Olympiques a entraîné d’importants investissements en innovations numériques qui ont largement contribué au développement du savoir-faire technologique de l’industrie électronique coréenne. Les Jeux Olympiques de 1988 ont favorisé l’utilisation de matériel électronique à l’échelon local, dynamisant les ventes d’électronique dans tout le pays. Afin de mieux faire face à la complexité des besoins technologiques générés par les Jeux Olympiques, les organisateurs des Jeux de Séoul 1988 ont mis sur pied un comité chargé des questions technologiques qui avait notamment pour mission de fournir des conseils en matière de planification et de sélection du matériel.

Les investissements réalisés par l’industrie électronique dans les projets liés aux Jeux Olympiques se sont élevés à 550 millions de dollars en production et à 145 millions de dollars en procédés à valeur ajoutée. Ils ont également abouti à la création de 20 744 emplois, affirmant le rôle moteur de la Corée du Sud dans ce secteur.

back to top En