skip to content

Les Jeux de Salt Lake City 2002, catalyseurs de sport

Brennan Smith / Kids learning how to skate though a sport-development programme organised by the Utah Olympic Legacy Foundation.
La délégation américaine a remporté un nombre record de 34 médailles aux Jeux de Salt Lake City 2002, battant ainsi son record précédent de 13 médailles, que le pays avait obtenu aux Jeux de Lillehammer 1994 et de Nagano 1998.

Les athlètes américains et internationaux ont utilisé les sites olympiques pour s'entraîner avant les Jeux. Durant les compétitions, les athlètes américains ont concouru devant un public nombreux : les citoyens de l'Utah ont acheté 40 % des billets disponibles, et la plupart des épreuves olympiques ont affiché complet.

La Fondation pour l'héritage olympique de l'Utah (UOLF) et la Commission des sports de l'Utah (USC) ont été créées après 2002 pour gérer les sites sportifs (y compris certains sites olympiques), promouvoir le développement du sport et travailler avec d'autres organisations de l'Utah afin de continuer à organiser de grands événements sportifs dans l'État après les Jeux.

L'UOLF a encouragé avec succès la participation des athlètes amateurs et de haut niveau au développement du sport. En 2020, les sites hérités des Jeux sont presque quatre fois plus utilisés qu'en 2002. De plus, près de 800 événements sportifs ont été organisés dans la région, dont 75 % hors période hivernale (football, volleyball, BMX, mountain bike et escrime), l'Utah étant devenu une destination sportive tout au long de l'année.

Parmi ces 800 événements, l'Utah a organisé plus de 175 épreuves internationales de sports d'hiver, y compris plus de 60 épreuves de Coupe du monde, ainsi que sept Championnats du monde et de nombreuses manifestations sportives et autres.

Aujourd'hui, les trois sites de l'UOLF, à savoir l'anneau olympique de l'Utah, le parc olympique de l'Utah et le centre nordique de Soldier Hollow, sont toujours très utilisés. Les sites de l'UOLF proposent des programmes sportifs aux jeunes de tous âges et de toutes capacités, servent de centres de loisirs communautaires dans trois villes, et fournissent des installations d'entraînement de classe mondiale pour les athlètes olympiques et paralympiques et les événements mondiaux. Ces installations répondent à la vision de l'Utah en matière de participation au sport tout au long de la vie, en incitant les habitants de l'Utah à mener un style de vie sain et actif et en favorisant une culture du "sport pour tous".

Salt Lake City est devenu un centre d'entraînement reconnu pour les athlètes de niveau international et accueille trois organismes nationaux régissant le sport. L'anneau olympique, qui a accueilli les épreuves de patinage de vitesse pendant les Jeux, s'est révélé si utile à l'équipe américaine de patinage de vitesse qu'il a été transféré à Salt Lake City en 2006. Ainsi, 69 des 211 athlètes américains en lice aux Jeux Olympiques d'hiver de Turin 2006 s'étaient entraînés dans l'Utah.

Des services supplémentaires pour les athlètes se sont développés dans l'Utah depuis 2002, notamment de nouveaux logements dans le parc olympique de l'Utah et de meilleurs services de médecine et de performances du sport fournis par l'Université de l'Utah et Intermountain Healthcare. L'Utah s'étant engagé à soutenir toutes les personnes, quels que soient leur âge et leur capacité de développement, les meilleures pratiques au service des athlètes américains de haut niveau sont aussi utilisées pour encourager les jeunes de l'Utah à faire du sport.

L'hôpital orthopédique spécialisé de Salt Lake City est un autre pôle d'attraction pour les athlètes de haut niveau, des stars de la NBA aux quarterbacks de la NFL. Bien qu'il n'ait reçu aucun financement olympique, l'hôpital est un centre de recherche et de traitement du sport qui a attiré l'attention du monde entier grâce à ses installations d'entraînement et de soins avant et pendant les Jeux de 2002. De nombreux athlètes médaillés aux Jeux s'y étaient entraînés. L'hôpital continue chaque année d'accueillir des milliers d'athlètes internationaux dans divers sports.  

L'image de l'Utah en tant qu'État adepte au sport a été renforcée par la décision de plusieurs grandes sociétés d'équipement sportif de s'installer à Ogden, l'Utah ayant offert des incitations financières aux sociétés pour qu'elles s'installent dans l'État. Salt Lake City est désormais considérée comme une destination de sports d'hiver aux États-Unis, résultat d'une stratégie ciblée de la part des autorités municipales.

back to top En