skip to content

Respect de l'environnement

2019 / Milos Bicanski / IOC | People practicing sport at the Phaleron bay area (September 2019).
La ville d'Athènes a profité de la dynamique créée par les Jeux Olympiques pour franchir des étapes importantes en faveur de la protection de l'environnement.

La revalorisation du front de mer de Faliro représente l'un des plus importants projets de régénération urbaine en Grèce. Elle combine une gestion efficace des déchets, la revitalisation des habitats détruits, la maîtrise des cours d'eau et le renforcement de la végétation par la plantation d'arbres. Les contrôles de la qualité de l'eau ont commencé près des sites olympiques de Faliro et Schinias, et se sont poursuivis sur presque toutes les plages autour d'Athènes, avec des résultats publiés en ligne.

La réhabilitation des eaux de la baie de Faliro a favorisé le retour d'espèces rares et a rendu ces eaux sûres pour les citoyens.

En outre, environ 350 000 plantes, buissons et arbres typiques de la flore grecque ont été donnés par Athènes 2004 à 26 municipalités de la région de l'Attique.

back to top En