skip to content

S'engager en faveur du fair-play

© 1920 / International Olympic Committee (IOC) - All rights reserved | Victor Boin, a fencing and water polo Olympian and the flagbearer for the Belgian delegation, became the first athlete to read an oath at the Olympic Games.

Le Belge Victor Boin, olympien d'escrime et de water-polo et porte-drapeau de la délégation belge, a été le premier athlète à prêter serment aux Jeux Olympiques. Il est monté sur scène en portant le drapeau belge lors de la cérémonie d'ouverture aux Jeux d'Anvers 1920. Depuis, le serment olympique est prêté à chaque édition des Jeux. Il constitue l'un des éléments protocolaires de la cérémonie d'ouverture et est prêté par un athlète du pays hôte, au nom de tous les athlètes, en tenant un coin du drapeau olympique.

Rédigé par le baron Pierre de Coubertin, le serment comprend l'engagement, au nom de tous les concurrents présents, à "respecter et se conformer aux règles" dans le "véritable esprit sportif". Le texte du serment olympique a été modifié au fil du temps pour refléter l'évolution des compétitions sportives. Depuis 1972, un juge prête serment aux côtés de l'athlète ; et depuis 2012, un entraîneur se joint également à ce moment symbolique lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques.

back to top En