skip to content
2015 Getty Images
Date
20 juil. 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Golf

Henrik Stenson arrive lancé pour le tournoi de golf olympique

Vainqueur du premier tournoi Majeur de sa carrière, le British Open, à deux semaines des Jeux de Rio, le golfeur suédois Henrik Stenson se réjouit de participer à la première compétition olympique en 112 ans où il aura toutes les chances de briller !

« Je suis très excité à l’idée de disputer les Jeux. Je n’y suis jamais encore allé, alors les découvrir pour la première fois en tant que participant, je pense que cela va être une série d’expériences fantastiques. Et puis, si je joue bien, et si je suis capable de me rendre fier et de rendre fier mon pays, ce serait génial ! », disait Henrik Stenson en janvier 2016. Il ajoutait « Je suppose toutefois que si  je devais choisir, la balance pencherait peut-être de quelques pour-cents pour une victoire dans un tournoi Majeur. Mais si je venais à gagner une médaille d’or olympique, je pourrais vous parler différemment ! ».

Aujourd’hui, la question n’a plus lieu de se poser pour le champion suédois âgé de 40 ans. Dimanche 17 juillet 2016 sur les greens du Royal Troon (Ecosse), il est en effet devenu le premier golfeur de son pays à remporter un des quatre tournois Majeurs en s’imposant avec une carte record et au terme d’un combat épique face à l’Américain Phil Mickelson dans le 145e British Open, tout simplement nommé « The Open ».

© Getty Images

A l’issue de cette compétition où il a multiplié les birdies, dont quelques coups d’anthologie, Stenson a établi un nouveau record de 264 (20 sous le par) dans un tournoi Majeur et en a égalé un autre avec son parcours final en 63 coups. Pour situer le niveau de performance, il suffit d’écouter Phil Mickelson, battu de trois coups au terme d’un duel qui a tenu en haleine le public britannique. « Un score de 65 sur le parcours final est habituellement suffisant pour l’emporter », c’est à dire celui que l’américain a réalisé et qui n’a pas suffi pour entraver la marche de Stenson.

« Ca va être une sacrée expérience »   

« Il me faudra peut-être un moment pour m’en rendre compte » a-t-il dit au moment de soulever la « Claret Jug » (la coupe centenaire du British Open) alors que les échéances vont s’enchaîner cet été, avec la 4e levée du Grand Chelem de golf, le championnat de la PGA qui se disputera à Springfield, New Jersey, du 28 au 31 juillet, avant les Jeux de Rio, pour lesquels il s’envolera dans la foulée. « Quand vous venez de remporter une telle victoire, vous êtes toujours prêt à revenir sur le terrain pour le faire à nouveau. J’ai une nouvelle opportunité dans deux semaines avec le dernier Majeur de la saison aux USA, il y a ensuite les Jeux Olympiques, puis la Ryder Cup. Il y a plein de golf à jouer et je vais essayer d’en gagner une autre aussi vite que possible ».

A propos du tournoi olympique, qui aura lieu du 11 au 14 août sur le magnifique parcours  tracé dans la réserve de Marapendi en bord de mer, Henrik Stenson observe : « Je suis juste très heureux de pouvoir en faire partie, ça va être une sacrée expérience, et j’espère y réaliser une belle performance, gagner une médaille et si possible la plus belle. Ce serait vraiment cool de la ramener à la maison pour l’installer aux côtés des autres trophées que j’ai déjà gagnés !»

« Je serai présent à la Cérémonie d’ouverture, et je résiderai au Village. Je n’ai pas encore décidé comment j’allais organiser mes dix jours de présence au Brésil, ma femme et ma famille vont venir, alors on verra, mais je suis sûr d’être au Village », ajoute-il.

5e joueur au classement mondial, placé au 2e rang du « classement olympique » de l’IGF derrière l’Américain Bubba Watson qui sera aussi présent à Rio et qui dit « c’est une fabuleuse expérience sportive que je veux vivre de l’intérieur. Je veux voir quelques-uns des athlètes que j’ai toujours voulu voir, assister à des compétition auxquelles j’ai toujours voulu assister, et jouer dans l’une d’entre-elles ! », Henrik Stenson fera à n’en pas douter partie des favoris pour le premier titre olympique masculin décerné en 112 ans !

© Getty Images
back to top En