skip to content
Getty Images

Hackl réalise la passe de trois en luge

Si l’Allemand Georg Hackl a gagné les deux précédents titres olympiques de luge masculine, sa soif de victoires est cependant intacte. À Nagano, plusieurs prétendants lorgnent vers son trône, notamment son compatriote Jens Müller, l’Autrichien Markus Prock et l’espoir italien Armin Zöggeler qui s’est affirmé comme un autre candidat sérieux au titre.

Hackl a axé totalement sa saison sur les Jeux de Nagano, en veillant aux moindres détails de sa luge et de sa combinaison afin de gagner de précieux centièmes de seconde. Avant les Jeux, il a été assez quelconque en Coupe du monde, mais c’est probablement parce qu’il a tout misé sur un troisième titre olympique consécutif.

Getty Images

Lors de la première descente, Hackl prend la tête en devançant Zöggeler d’un dixième, tandis que Prock et Müller suivent en troisième et quatrième positions. Hackl et Zöggeler récidivent lors de la deuxième manche et Hackl augmente même son avance. Lorsque le tenant du titre enregistre le meilleur temps de la troisième course, on se dit que l’or lui est promis. Et sans surprise, il réussit un incroyable grand chelem en signant pour la quatrième fois le meilleur chrono en autant de courses pour parachever sa victoire.

Getty Images

Zöggeler hérite de l’argent et Müller du bronze. Ce sera le plus beau triomphe olympique de Hackl, qui a maintenant 31 ans. Il se remettra en piste quatre ans plus tard à Salt Lake City où il terminera deuxième derrière Zöggeler et poursuivra l’aventure à Turin 2006 où il prendra la septième place à l’âge vénérable de 39 ans.

back to top En