skip to content
Date
02 sept. 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

Gymnastique artistique dames à Nanjing : que d’émotions !

Avec comme actrices principales la Russe Seda Tuthkalyan, la Brésilienne Flavia Lopes Saraiva, la Chinoise Yan Wang et la Britannique Elissa Downie, les compétitions de gymnastique artistique féminine à Nanjing ont apporté leur lot de tensions, de larmes et de joie !


20 août : La Russe Seda Tutkhalyan surmonte les larmes et la  tension

Ce fut une soirée de larmes et de tension pour un concours général individuel féminin disputé sur le fil, mercredi 20 août à Nanjing. La Russe Seda Tutkhalyan a remporté le titre avec un score de 54.900, la Brésilienne Flavia Lopes Saraiva a pris l’argent avec 54.700 et la Britannique Elissa Downie a terminé en bronze avec 54.150.

Arrivée à la rotation finale, Tutkhalyan semblait bien partie pour remporter une nette victoire, puisqu’elle menait de 1.200 points devant Downie en seconde position, et 1.1550 points devant la troisième, Lopes Saraiva. Mais une série de chutes dans l’exercice au sol final a tout chamboulé.

Avant-dernière à s’élancer, Downie est tombée sur le dos après avoir tenté un double saut périlleux carpé qu’elle n’a pas réussi à compléter. Elle a fondu en larmes. Tutkhalyan, qui a pris les commandes après la seconde rotation et ne les a jamais abandonnées, était la dernière de la soirée à passer au sol, sachant qu’elle avait tout à perdre. Une chute dans son dernier exercice aurait pu permettre à Lopes Saraiva de bondir à la première place, après que la Brésilienne ait réussi son passage au sol pour obtenir un score de 13.800.

Mais la Russe s’est accrochée pour remporter l’or, avant d’admettre : « Mon passage au sol n’a pas été très bon, mais j’ai essayé. Je voulais prouver que je pouvais tout faire, que j’étais capable de tout, et j’ai vraiment fait le maximum pour ça ».

Lopes Saraiva (1,33 m, la plus petite gymnaste de la compétition) ne pouvait pas se départir de son sourire, sachant qu’une telle performance à Nanjing est un tremplin pour ses rêves de succès à domicile en 2016 aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. « Je suis très contente d’être ici et d’avoir gagné la médaille d’argent », a-t-elle déclaré, ajoutant « Je me suis bien battue et c’est un sentiment fantastique. Pour la suite des compétitions de gymnastique, je veux juste avoir de la réussite pour gagner quelques médailles de plus pour le Brésil ».

Downie a été consolée par son entraîneur après l’exercice au sol, mais elle a rapidement surmonté ses émotions pour fêter sa médaille. « En fait, je suis heureuse avec le bronze » a-t-elle dit, « Mes attentes pour le concours général individuel étaient un top 6 ou top 10, mais après les qualifications, où j’ai pris la 2e place, eh bien je ne m’y attendais pas, surtout à être placée dans le premier groupe et avoir deux autres groupes après moi. Du coup, tout pouvait arriver, donc je suis vraiment contente. J’espère une médaille au saut de cheval et mieux réussir au sol qu’aujourd’hui parce que j’ai fait quelques erreurs, puis ensuite profiter de ma présence ici ! ».

23 août : première partie des finales par appareils

Après des débuts chaotiques dans la compétition de gymnastique artistique – elle a manqué le podium du concours général féminin – la favorite locale Wang Yan (CHN) a fait preuve d’audace au saut de cheval, ce qui lui a valu une note D de 6,000 à sa première tentative et une note D encore meilleur de 6,200 pour son deuxième saut. Son score combiné de 14,783 était synonyme de médaille d’or. « J’ai pris quelques risques, mais je savais que ça pouvait passer », a dit Wang Yan.

Elissa Downie (GBR) a remporté l’argent avec 14,566 points après avoir réussi une Yurchenko double vrille à son premier saut, et une entrée en rondade demi-vrille et sortie en demi-vrille carpée au second. Enfin, Sae Miyakawa (JPN) a pris le bronze avec un score combine de 14,566.

La finale féminine des barres asymétriques a permis à Seda Tutkhalyan de briller après une prestation décevante au saut de cheval un peu plus tôt dans la soirée. « Je n’ai pas montré ce dont j’étais capable. J’aurais pu faire mieux [au saut de cheval], mais c’était comme ça aujourd’hui », a déclaré la gymnaste russe, sacrée précédemment dans le concours général individuel féminin.

Interrogée pour savoir comment elle avait réussi à rebondir pour décrocher l’or aux barres asymétriques avec un score de 13,575, Seda Tutkhalyan l’a mis sur le compte de son entraîneur.

« Elle m’a dit que ça n’avait pas d’importance et de me concentrer sur les barres, et ça m‘a déstressée », a révélé la Russe qui a terminé devant Iosra Abdelaziz (ITA), 13,366 et Wang Yan, 13,066.

24 août : Tuthkalyan, Lopes Saraiva, Wang et Downie collectionnent les médailles

Pour la soirée de clôture des compétitions de gymnastique artistique, avec la deuxième partie des finales par appareils, une « très heureuse » Wang Yan (CHN) a effectué un passage propre et plein d’élégance à la poutre pour s’imposer avec avec un score de 14.633. « C’est un grand pas en avant » a remarqué Wang à propos de sa performance sur un agrès dont elle avait précédemment dit que c’était celui qu’elle appréciait le moins. « A l’échauffement, j’ai fait des erreurs sur mon premier élément, mais en compétition, j’ai réussi à le passer, et ce n’était pas chose facile ». Ses adversaires les plus proches ont été la Brésilienne Flavia Lopes Saraiva avec 14.000, et la Britannique Elissa Downie, qui a pris le bronze avec 13.500.

La compétition au sol s’est résumée à une explication entre le Brésil et la Russie, Lopes Saraiva remportant au final sa deuxième médaille de la soirée, cette fois en or, avec un score de 13.766.

Ses mouvements parfaitement exécutés ont enthousiasmé le public, qui a tapé dans ses mains en rythme avec la musique, la Brésilienne reconnaissant que cela l’avait considérablement aidée.

« Le soutien du public m’a donné la force, spécialement les Brésiliens présents dans les gradins ! Je ne me suis pas focalisée sur les performances des autres, je me suis juste concentrée sur mon passage ».

La Russe Seda Tuthkalyan a pris l’argent avec un score de 13.733, pour remporter sa troisième médaille des JOJ de Nanjing (comme Lopes Saraiva et Wang), tandis que Downie a fini en bronze, ajoutant pour sa part une quatrième médaille à sa collection.

back to top En