skip to content
Date
17 août 2008
Tags
Beijing 2008

Guo illumine le Water Cube

Guo Jingjing

Comme la russe Maria Sharapova l’était pour le tennis, la Coréenne Yuna Kim pour le patinage artistique, la fille à l’affiche du plongeon, aux Jeux à Beijing, fut incontestablement Guo Jingjing, la favorite chinoise. Guo s’était déjà assuré une place dans le cœur de ses compatriotes en décrochant une double médaille d’or à Athènes où elle avait dominé le plongeoir de 3 m avant d’en faire autant avec sa partenaire Wu Minxia, dans une performance remarquable en synchronisé.


À l’Albert Park de Melbourne aux Championnats du monde de 2007, elle obtint une double victoire au plongeoir à 3 m et en synchronisé pour la quatrième fois consécutive et arriva à Beijing comme l’une des plus grandes favorites pour une médaille d’or, toutes épreuves confondues.

La foule chinoise avait rempli les espaces de plongeon et de natation du Cube d’eau dans l’attente d’un nouvel exploit national et l’impeccable Guo ne la déçut pas.

Elle mena la compétition des préliminaires à l’ultime plongeon de la compétition. En fait la seule surprise vint de sa coéquipière et partenaire du synchro Wu Minxia qui dut se contenter du bronze derrière l’exceptionnelle consistance de la performance de la Russe Julia Pakhalina.

Plongeons après plongeons, les entrées dans l’eau de Guo ravirent une foule qui lui était entièrement dévouée. Après son ultime accomplissement spectaculaire, les autres concurrentes et les entraîneurs se précipitèrent pour féliciter la plus accomplie des plongeuses de sa génération.

Guo et Wu firent équipe pour une victoire éclatante dans le synchronisé à 3 m, ce qui offrit à la Chine sept des huit médailles d’or de la compétition de 2008. 

back to top