skip to content
Date
12 mars 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO

Grande effervescence durant la rencontre de natation au Centre aquatique de Londres


Le Centre aquatique de Londres était de nouveau au cœur de l’action ce weekend avec la sélection de l’équipe britannique de natation. Les huit jours de compétition ont donné lieu à plusieurs records et ont permis aux nageurs de découvrir les installations.

Pour une grande part des concurrents, ce rendez-vous était l’occasion de décrocher leur place aux Jeux à Londres en 2012. La tension atteignit son paroxysme quand Dan Fogg, espoir britannique réalisa un grand chelem en battant le plus ancien record anglais dans le 1 500 m nage libre.

Troisième Britannique à effectuer le 1 500 m en moins de 15 minutes, Fogg a reconnu que l’équipement et l’ambiance lors de l’épreuve l’ont conduit à la victoire. S’exprimant sur sa performance, il a ajouté : « Je crois que seuls deux autres nageurs ont fait moins de 15 minutes jusqu’à présent et être du même calibre que Graeme Smith et Dave Davies a une immense signification pour moi. »

Fogg ne fut pas le seul nageur à dépasser les attentes dans le bassin olympique. Marleen Veldhuis, Néerlandaise de 32 ans, a quitté Londres avec le titre de la nageuse la plus rapide du Centre aquatique après avoir battu la Belge Jolien Sysmans de près d’une seconde.

Comme nombre d’athlètes internationaux, pour Veldhuis, la principale raison de participer à cette rencontre était de se familiariser avec les bassins, car elle compte bien être présente aux Jeux cet été.

« C’était bien de nager vite en mars mais mon but est d’être aussi rapide le 4 août et avec mon équipe dans le relais. Je m’attends à une compétition intense. J’étais très impressionnée par les installations qui sont mieux que les nôtres à Eindhoven et qui paraissent plus chaleureuses. »

Les athlètes ont encore le temps de se qualifier pour leur équipe et il ne fait pas de doute, si l’on en croit les commentaires d’après les courses, que nombreux sont ceux qui sont encore plus déterminés à revenir au Centre aquatique de Londres cet été. Tang Win, Hongkongaise très mobilisée, troisième dans le 800 m nage libre en 8’55’’66, a confié : « C’était génial de nager ici cette semaine. De voir des vedettes comme Rebecca Adlington m’a galvanisée et j’espère que cela m’a rendue meilleure nageuse. En tous cas, cela me motive énormément pour ma sélection olympique en juin prochain où j’espère vraiment me qualifier. »

back to top