skip to content
Londres 2012

Grainger et Watkins remportent l'or - Londres 2012 - Aviron

La quête de gloire olympique de Katherine Grainger s’est achevée après qu’elle a remporté la médaille d’or avec Anna Watkins dans l’épreuve féminine de deux en couple.

L’équipage britannique a dominé l’épreuve à Eton Dorney et a ainsi ajouté un sacre olympique aux deux titres mondiaux remportés en deux ans d’invincibilité.

Grainger et Watkins ont mené la course dès le départ et ont obtenu une victoire autoritaire sur le site d’Eton Dorney, battant ainsi l’Australie d’une longueur. La Pologne, qui a remporté le bronze, a terminé loin derrière.

Grainger a serré le poing lorsque son bateau a franchi la ligne. Elle est ensuite tombée dans les bras de Watkins et a salué les 30 000 personnes de la foule, goûtant enfin à la victoire lors de Jeux Olympiques.

À Sidney en 2000, Grainger avait été la première Britannique à remporter une médaille en aviron aux Jeux Olympiques.

Il y a quatre ans, elle est devenue la première athlète britannique à remporter une médaille lors de trois éditions différentes des Jeux Olympiques.

Cette médaille, parmi toutes les autres, représente la médaille de tous les Britanniques. J’ai l’impression qu’énormément de monde m’a soutenu et voulait que je remporte cette médaille autant moi.

Toutes les médailles obtenues par Grainger étaient en argent et elle avait été anéantie après avoir raté la médaille d’or à Beijing. Elle avait même envisagé de prendre sa retraite. Mais l’attrait de remporter une médaille d’or à Londres l’a poussé à continuer.

Grainger et Watkins, médaillées de bronze à Beijing 2008, se sont emparées de la victoire, comme elles le faisaient à presque toutes les courses depuis deux ans.

puis 2010, date à laquelle elles ont commencé à faire équipe, Grainger et Watkins ont remporté 23 courses d’affilée.

Mais aucune de ces victoires n’avais été aussi émouvante que celle d’aujourd’hui qui voit Grainger, enfin remporter la médaille d’or qu’elle désirait tant.

Après avoir pris Steve Redgrave dans ses bras, elle a déclaré « Cela valait le coup d’attendre. Steve m’avait promis que je pleurerais de joie cette fois et il avait raison ».

Cette médaille, parmi toutes les autres, représente la médaille de tous les Britanniques. J’ai l’impression qu’énormément de monde m’a soutenu et voulait que je remporte cette médaille autant que je le voulais.

back to top En