skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

Savchenko et Massot offrent à l’Allemagne une médaille d’or un peu inattendue en patinage artistique

Après l’épreuve par équipes, la deuxième médaille d’or de la compétition de patinage artistique à PyeongChang 2018 revient à l’Allemagne et au couple composé d’Aljona Savchenko et Bruno Massot. Quatrièmes à l’issue du programme court, ils terminent deuxième du libre pour s’adjuger le titre avec une marge infime de 33 centièmes d’avance sur les Chinois Sui Wenjing et Han Cong, médaillés d’argent, et les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford, vainqueurs du libre.

Après un programme court de très haut niveau, on attendait un duel entre le couple chinois Sui Wenjing/Han Cong et le duo d’Athlètes Olympiques de Russie composé d’Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov. Mais la surprise est venue d’un duo assez récent composé d’ljona Savchenko et Bruno Massot qui font équipe ensemble depuis seulement quatre ans.

Getty Images

En effet, Aljona Savchhenko avait concouru aux jeux dès 2002 sous les couleurs de son pays d’origine, l’Ukraine, aux cotés de Stanislas Morozov. Elle a ensuite représenté l’Allemagne avec Robin Szolkowy lors de trois éditions successives des Jeux Olympiques entre 2006 et 2014, obtenant le bronze à Vancouver et à Sotchi. Bruno Massot est né en France et il a déménagé en Allemagne pour s’associer avec Aljona.

Aljona Savchenko et Bruno Massot (Getty Images)

Ils ont participé à deux reprises aux championnats du monde, remportant le bronze en 2016 et l’argent en 2017. Coachés par Alexander Konig et Jean-François Ballester, et chorégraphiés par Chrstopher Dean, l’ancien champion olympique, ils s’entraînent environ 40 heures par semaine et se partagent entre Oberstdorf, en Allemagne, Tampa Bay en Floride et Megève en France.

Sui Wenjing et Han Cong (Getty Images)

Vainqueur cette année du Skate America, ils obtiennent la consécration olympique. Ils ont eu très chaud après un excellent programme libre, devant attendre le passage des deux couples favoris pour savoir à quelle place ils pouvaient terminer sur le podium.

Les Chinois Sui Wenjing et Han Cong devaient se contenter de la deuxième place pour une poignée de centièmes et ils ne restaient plus que le couple d’Athlètes Olympiques de Russie Tarasova/Morozov pour les déloger de la première place. Deuxièmes du programme court, ils tenaient toutes les difficultés de leur programme jusqu’à la chute fatale d’Evgenia Tarasova. Ils retombent à la quatrième place tandis que les Canadiens Megan Duhamel et Eric Radford remportent le libre avec un total de 153.33 et obtiennent la médaille de bronze.

Ils ont notamment réussi un quadruple salchow, une grande première dans le cadre des Jeux Olympiques. « C’est amusant mais vous allez être étonnés de savoir que c’est un point que j’ignorais, » a expliqué Meagan Duhamel. « J’ai vu un message sur mon téléphone et je pense que je vais en recevoir plein d’autres. Mais vous savez, nous allions de déceptions en déceptions la saison dernière. On était perdus et ce n’était pas agréable. Et même si on a eu des hauts et des bas cette saison, il n’y a vraiment pas de quoi être déçus. Cette médaille vient récompenser la fin de carrière du couple canadien. « On va encore patiner dans des spectacles mais la compétition est finie pour nous et il nous en restera de magnifiques souvenirs». 



back to top En