skip to content
Date
04 févr. 1972
Tags
Sapporo 1972 , Actu CIO , Ski de fond

Galina Kulakova décroche deux fois l’or

La Soviétique Galina Kulakova a été la meilleure skieuse de fond de la planète durant la majeure partie des années soixante-dix. À Sapporo elle va évoluer au sommet de sa forme.


Professeur d’éducation physique, Galina Kulakova a débuté sur la scène olympique quatre ans plus tôt à Grenoble, d’où elle est repartie avec une médaille d’argent individuelle et du bronze par équipes. C’est toutefois pour ses exploits de 1972 qu’elle est entrée dans les mémoires, puisqu’elle a réalisé le grand chelem au Japon, en gagnant les titres du 5 km, du 10 km et du relais 3 x 5 km.

Dans le 10 km, Galina Kulakova prend rapidement la tête avant d’asseoir peu à peu son emprise pour décrocher l’or sans partage. Son adversaire la plus proche, sa compatriote Alevtina Olunina-Smirnova, termine à quelque 36 secondes.

Elle a toutefois affaire à plus forte partie dans le 5 km. Sa principale rivale est cette fois la Finlandaise Marjatta Kajosmaa, troisième du 10 km, qui s’est élancée en dernier.

Les quatre premières fondeuses se tiennent en moins de sept secondes et Olyunina-Smirnova joue de malchance en manquant le bronze pour 8 centièmes seulement. Devant elle, Kulakova a distancé Kajosmaa de cinq secondes pour enlever son deuxième titre olympique.

Enfin, dans le relais, Galina Kulakova et Alevtina Olyunina-Smirnova sont associées à Lyubov Mukhachova, un trio exceptionnel qui prend le large dès le premier relais. Galina Kulakova officie en tant que dernière relayeuse et termine avec plus d’une minute d’avance sur son adversaire la plus proche.

Elle remportera à nouveau le titre olympique du relais, quatre ans plus tard à Innsbruck, ainsi que du bronze sur 10 km. Et ce n’est pas tout, puisqu’en 1980 à Lake Placid, elle terminera sa carrière olympique par de l’argent avec le relais, avant de raccrocher définitivement ses skis en 1982.

back to top En