skip to content
Date
03 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Athlétisme

Fraser-Pryce et le trio britannique en vedette - Londres 2012 - Athlétisme

La Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce a consevé son titre au 100 m en 10''75 au cours d'une soirée qui s'est révélée une nuit en or pour le pays hôte des Jeux Olympiques, la Grande-Bretagne.

L'Américaine championne du monde Carmelita Jeter a terminé deuxième en 10''78, et la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown troisième en 10''81.

Fraser-Pryce a déclaré : « C'est complètement différent par rapport aux Jeux de Beijing en 2008, parce qu'à l'époque j'étais inexpérimentée.

J'étais jeune et je n'ai jamais cru que je pouvais gagner. Cette fois j'étais un peu nerveuse, mais j'ai foi en Dieu et j'avais confiance en Lui pour me soutenir jusqu'au bout. »

De son côté la Grande-Bretagne a remporté trois médailles d'or en une seule journée de compétition d'athlétisme pour la première fois dans l'histoire des Jeux. Jessica Ennis, Greg Rutherford et Mo Farah ont véritablement enchanté les 80 000 spectateurs.

Ennis a remporté l'heptathlon avec autorité, et Rutherford a bondi sur la victoire dans le saut en longueur.

L'athlète de 25 ans a réalisé son saut victorieux de 8,31 m juste au moment où Ennis était présentée au public avant la dernière épreuve, le 800 m.

Farah a clôturé cette fantastique soirée par un dernier tour époustouflant sur le 10 000 m en 53 secondes, pour s'emparer de la médaille d'or devant son partenaire d'entraînement, l'Américain Galen Rupp.

Ennis a déclaré ensuite : « Je n'arrive pas à croire que j'ai eu cette chance unique de faire mes premiers Jeux ici à Londres et de gagner la médaille d'or. C'est incroyable ! »

Rutherford a pris la tête au deuxième essai avec un saut de 8,21 m et n'a jamais été dépassé, réussissant ensuite un saut de 8,31 m au quatrième essai, assoyant ainsi son avance.

« Je ne pense pas me lasser un jour d'entendre ça », a déclaré Rutherford alors qu'on lui rappelait qu'il était maintenant champion olympique. « C'est le plus merveilleux sentiment du monde. »

Le champion du monde du 5 000 m, Farah, a décrit sa victoire comme « le plus beau moment » de sa vie.

« Je n'ai jamais rien ressenti de pareil, cela n'arrive pas tous les jours et quand cela se produit chez vous avec tous ces gens qui vous soutiennent et qui crient votre nom... Rien ne pourra être plus beau que cela », a dit Farah. « C'est le plus beau moment de ma vie. »

Sandra Perkovic a porté le record national de Croatie à 69,11 m pour remporter l'épreuve du disque féminin, tandis que le Chinois Chen Ding s'est promené vers la médaille d'or dans le 20 km marche masculin.

back to top