skip to content
Franziska Preuss Getty Images
PyeongChang 2018

Franziska Preuss : la deuxième fois pourrait être la bonne

Athlète la plus titrée des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver (JOJ) en 2012, la biathlète allemande vise l’or à PyeongChang.

Personne n’a autant marqué de son empreinte les premiers JOJ d’hiver de 2012 que Franziska Preuss. Âgée de 17 ans à l’époque, la biathlète allemande avait participé à quatre épreuves et ramené autant de médailles : trois en or dans le sprint, le relais mixte par équipe et le relais mixte ski de fond/biathlon, et une d’argent dans la poursuite. Six ans plus tard, Franziska Preuss est à PyeongChang pour ses deuxièmes Jeux Olympiques d’hiver et elle vise d’autres lauriers.

Des débuts sur les chapeaux de roues
Avec ses trois médailles d’or et sa médaille d’argent aux JOJ d’hiver d’Innsbruck 2012, Franziska Preuss a effectué un parcours remarquable. C’est d’autant plus extraordinaire qu’elle n’avait débuté dans la discipline que deux ans plus tôt. Ses parents lui avaient payé un stage de découverte du biathlon pour son 15e anniversaire et l’adolescente a tout de suite été mordue. Ce stage a selon elle « changé sa vie » et sa moisson de médailles des JOJ d’hiver est une preuve incontestable qu’elle n’exagère pas.

Les JOJ d’hiver ont servi de tremplin à Franziska Preuss, car ils lui ont permis d’obtenir beaucoup de conseils et servi de source d’inspiration pour son avenir sportif. « J’ai beaucoup appris à Innsbruck, a-t-elle confié à olympic.org. Après ça, j’ai décidé de mettre les bouchées doubles à l’entraînement car dans mon esprit, les Jeux Olympiques sont une préoccupation permanente. »

IOC

Un grand bond en avant
En 2013, l’année qui a suivi son triomphe aux JOJ, la biathlète allemande a remporté de nouveaux succès sur la neige. Outre un titre en relais et deux troisièmes places individuelles aux Championnats du monde juniors et cadets IBU, elle a accédé à l’équipe allemande de biathlon et gagné deux autres accessits aux Championnats d’Europe open.

Ses premiers Jeux Olympiques à Sotchi se sont cependant soldés par une déception, puisqu’elle n’a terminé que 37e de la poursuite et 10e du relais par équipes. Mais lors des saisons suivantes, Franziska Preuss a concrétisé les espoirs qu’elle avait laissé entrevoir aux JOJ d’hiver 2012 : petit globe de cristal du départ groupé de la Coupe du monde IBU 2014-2015, titre en relais et 2e place du départ groupé aux Championnats du monde IBU 2015, ainsi que d’autres podiums aux Championnats du monde 2016 à Oslo.
Cap sur PyeongChang
Franziska Preuss s’est révélée être une précieuse coéquipière cette saison, puisqu’elle faisait partie du quatuor allemand qui a terminé deuxième et premier des deux relais 4x6 km consécutifs de Coupe du monde qui ont eu lieu dans son pays d’origine, le mois dernier. Elle est l’une des 16 biathlètes ayant participé aux JOJ d’hiver, qui ont réglé leur mire sur les Jeux olympiques d’hiver, et elle tentera de monter sur le podium à PyeongChang. Même si elle restera à bonne distance de ses exploits des JOJ, une autre médaille semble à sa portée pour enrichir sa collection grandissante de trophées.


back to top En