skip to content
Date
28 janv. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , Actu CIO , JOJ

Franziska Preuß et le tremplin d’Innsbruck 2012

La biathlète allemande Franziska Preuß a été la plus médaillée des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver en 2012. Elle a depuis confirmé tous les espoirs placés en elle au plus haut niveau international.


A 17 ans, en janvier 2012, et tout juste deux ans après avoir commencé le Biathlon grâce à un stage offert par ses parents dans un camp d’entraînement qui a « changé sa vie », Franziska Preuß fait des étincelles lors des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver à Innsbruck. Elle est tout simplement la jeune athlète la plus médaillée de cette édition inaugurale, s’imposant avec brio en sprint, en relais mixte, en relais mixte ski de fond/biathlon, et en prenant la médaille d’argent de la poursuite. Quatre médailles !

« J'en ai appris beaucoup à Innsbruck, par exemple concourir devant un grand public, mais aussi savoir comment gérer les médias. J'ai également rencontré beaucoup de nouvelles personnes », dira la jeune championne allemande, dès lors décidée à « améliorer ma course, améliorer mes tirs, à forcer à l’entraînement car les Jeux Olympiques sont un objectif permanent dans ma tête », tout en expliquant être inspirée par le champion français Martin Fourcade.

L’année 2013 est celle de son intégration dans la très forte équipe féminine d’Allemagne de biathlon et de ses débuts dans la Coupe du Monde IBU. Mais également d’une nouvelle moisson de médailles dans les championnats du monde juniors disputés à Obertilliach (Autriche) avec le bronze dans l’individuelle 12,5km et dans la poursuite, et l’or en relais. A 19 ans, elle gagne sa sélection en équipe d’Allemagne pour les Jeux Olympiques de Sotchi où elle dispute trois épreuves sans connaitre la réussite.

Championne du monde en 2015

Il faut en fait attendre l’hiver 2014-2015 pour voir Franziska Preuß concrétiser de manière étincelante au plus haut niveau international tous les espoirs placés en elle après ses exploits aux JOJ d’Innsbruck. D’une part, elle accumule les podiums individuels sur la Coupe du monde, ce qui lui permet en fin de saison de s’adjuger le petit globe de cristal de la Mass Start.

D’autre part, en mars, et alors qu’elle fête ses 21 ans (Franziska est née le 11 mars 1994), elle remporte le titre mondial du relais 4x6 km à Kontiolahti (Finlande) avec Franziska Hildebrand, Vanessa Hinz et Laura Dahlmeier avec plus d’une minute d’avance sur la France. Dans ces mêmes Mondiaux IBU 2015, la jeune championne de Wasserburg am Inn en Bavière termine médaillée d’argent à l’arrivée de la Mass Start, à seulement 6 secondes de l’Ukrainienne Valj Semerenko, avec une seule erreur au tir. Très émue, elle déclare à chaud « Pour commencer, c’était mon anniversaire cette semaine, puis il y a eu l’or en relais, et maintenant ça ! Vraiment une journée parfaite ! ».

Franziska Preuß fait partie des nombreux athlètes pour qui les Jeux Olympiques de la Jeunesse auront constitué un véritable tremplin vers les sommets. Ne manquez pas les compétitions de biathlon des deuxièmes JOJ d’hiver à Lillehammer où de nouveaux noms vont émerger pour suivre les traces de la championne allemande. 

back to top En