skip to content
Date
16 mai 2007
Tags
Actu CIO

Forum international sur la Trêve olympique et le sport au service de la paix


Comment traduire la Trêve olympique dans les faits ? Comment le sport peut-il non pas imposer, mais insuffler la paix ? Du 19 au 21 mai, à l'occasion du Forum international sur la Trêve olympique et le sport au service de la paix, des experts, représentants de ministères et organisations internationales et membres de la famille olympique débattront de ces questions et proposeront des solutions concrètes. Organisé conjointement par le gouvernement grec, le Centre International pour la Trêve Olympique, l'Académie Internationale Olympique et le Comité Olympique Hellénique, ce Forum se tiendra à Olympie, berceau de l'Olympisme. Le président du Comité International Olympique (CIO), Jacques Rogge, y accueillera les participants en sa qualité de président de la Fondation Internationale pour la Trêve Olympique (FITO), une organisation créée par le CIO en 2000. Et de rappeler à cette occasion : "Le CIO a été créé sur la conviction que le sport, notamment dans un contexte olympique, est source de bienfaits qui dépassent de loin ceux que l'on associe généralement à l'activité physique. Le sport est un langage universel. Peu importe ses origines, chacun, si on lui donne sa chance, peut parler 'sport'. Le sport encourage la compréhension entre les individus, facilite le dialogue entre des communautés que tout oppose et incite à la tolérance entre les nations."




Le sport au service de la paix – L'union fait la force
Ce Forum entend promouvoir des synergies entre des partenaires désireux d'atteindre un même objectif : la paix par le sport et l'idéal olympique aussi bien sur le plan politique que sur le terrain. Et le président Rogge d'expliquer : "Le monde veut la paix. Et le sport est un moyen d'y parvenir. Seul, il ne peut ni imposer ni maintenir la paix, mais je suis persuadé qu'il a un rôle à jouer aux côtés d'organisations et d'agences spécialisées dans ce domaine." Lorsque le CIO décide de faire revivre la tradition de la Trêve olympique en 1992, il fait appel aux Nations Unies afin d'en étendre la portée. Depuis 1993, l'Assemblée générale des Nations Unies renouvelle son soutien au CIO en adoptant à l'unanimité, un an avant chaque édition des Jeux Olympiques, une résolution intitulée "Pour l'édification d'un monde pacifique et meilleur grâce au sport et à l'idéal olympique". À travers cette résolution symbolique, l'ONU invite tous ses États membres à observer la Trêve olympique individuellement et collectivement et à rechercher, conformément aux buts et principes de sa Charte, le règlement pacifique de tous les conflits internationaux par la diplomatie.





Projets sur le terrain
Sur le terrain, le CIO et ses partenaires – onusiens et gouvernementaux – donnent vie aux valeurs olympiques en lançant de multiples projets sur le sport au service de la paix. "Engagé depuis longtemps en tant qu’organisation sociale responsable, le CIO s’efforce partout dans le monde de s’investir dans le développement du sport sur le terrain en vue d’améliorer le bien-être social et humain", a souligné Jacques Rogge. Certains de ces projets – comme les initiatives menées au Libéria et au Congo ou encore les premiers Jeux de la Paix organisés en Haïti et en République dominicaine – se verront accorder une place privilégiée lors du Forum.
 
Découvrez l'histoire de la Trêve olympique :
http://www.olympic.org/fr/organisation/missions/truce/truce_fr.asp




En savoir plus sur la Fondation Internationale pour la Trêve Olympique       
http://www.olympic.org/fr/organisation/missions/truce/foundation_fr.asp
Tags Actu CIO
back to top En