skip to content
MFRS

Fire Fit


UTILISER L’IMAGE DE PERSONNES DIGNES D’ÊTRE DES EXEMPLES POUR PROMOUVOIR L’ÉGALITÉ SOCIALE, GRÂCE À L’ACTIVITÉ PHYSIQUE ET CULTURELLE

Le programme Fire Fit fait sortir les services du feu des limites de leur rôle traditionnel, cela afin de rendre la communauté plus forte, plus sûre et plus saine, grâce à la promotion du sport et de l’exercice physique.

Lieu
Liverpool (Royaume-Uni)
Organisation
Merseyside Fire and Rescue Service (MFRS)
Dates
2010 – en cours
Groupe cible
Tous les âges
Participants
En 2014, le programme Fire Fit destiné aux écoles a touché 400 enfants (âgés de 10 ans), dans le cadre du Centre Fire Fit, situé à Toxteth. De plus, l’organisation compte plus de 1000 membres et entretient des relations avec d’autres groupes d’activités récréatives.
Partenaires
Le Conseil municipal de Liverpool, le Département de l’instruction, le Conseil de santé publique et de bien-être social
Faits marquants
Fire Fit a été le premier programme lancé par un service du feu et de sauvetage à avoir reçu la certification « Inspire Mark » attribuée par le comité d’organisation des Jeux de Londres 2012. Fire Fit a ensuite encouragé 17 autres services du feu, dans tout le Royaume-Uni, à se joindre à sa démarche et à obtenir la même certification.
Pour inspiration
www.firefithub.org.uk

Télécharger le fichier de l'étude de cas

RÉSUMÉ

Le Service du feu et de sauvetage de Merseyside a relevé le lien très concret existant entre la menace d’incendie et les niveaux d’inégalité sociale dans les domaines de l’instruction, du logement et des revenus. L’incidence d’un comportement antisocial, de la délinquance et d’autres facteurs de risque directement liés aux incendies sont beaucoup plus présents dans les zones affectées par ces aspects de l’inégalité sociale (les indicateurs britanniques de handicaps socio-économiques placent Liverpool au premier rang et Knowsley au cinquième rang national en ce qui concerne le niveau de pauvreté).
Le projet Fire Fit est né du besoin de s’attaquer aux inégalités caractérisant ces communautés, cela par le biais du sport, de l’exercice et de l’éducation physique, tout en se servant de l’expérience et de la reconnaissance sociale que possède le service local du feu et de sauvetage. Le programme Fire Fit comprend du sport, des cours de diététique, du bénévolat et des activités culturelles, ainsi que des activités destinées à renforcer la cohésion communautaire. Ce programme s’appuie sur le service du feu, les pompiers et d’autres collaborateurs, lesquels servent d’exemples, afin d’encourager la participation aux activités physiques et culturelles.
L’ensemble du programme ou de la marque Fire Fit peut être divisé en cinq grands domaines d’activités : les écoles, les communautés, les activités, les manifestations et le Centre. Le premier volet, consacré aux écoles, se concentre sur les activités réalisées avec les enfants de la ville, avant qu’ils quittent l’école primaire, afin de les préparer à mener une vie saine physiquement et mentalement. Ce volet du programme s’appuie sur les données fournies par les spécialistes de la santé travaillant pour le Programme national de gestion du poids (engagement et ciblage corrects).
Le volet consacré aux communautés et aux activités se concentre sur la promotion de manifestations et d’initiatives mises sur pied dans le cadre de diverses collectivités et de la ville dans son ensemble. Les manifestations du programme Fire Fit sont des activités à thèmes, menées en collaboration avec les écoles tout au long de l’année. Le programme comporte une manifestation dans chacun des districts où il est implanté. Enfin, le volet consacré au Centre concerne le bon fonctionnement d’un centre pour les jeunes et de niveau international.
Les coûts d’exploitation pour les volets concernant les écoles et les communautés s’élèvent environ à USD 40 000.- par an. Les coûts pour le centre sont supérieurs à USD 100 000.- par an. Cependant, le Centre dispose également d’un modèle de gestion sur mesure en matière de génération de revenus.

CLÉS DU SUCCÈS

Une plateforme pour les principales manifestations

La nécessité de mettre sur pied un programme de ce genre a été définie à l’occasion de l’organisation des premiers Jeux mondiaux des sapeurs-pompiers, à Liverpool, cela dans le cadre plus large des célébrations organisées dans la ville, nommée capitale européenne de la culture en 2008. L’héritage laissé à la ville par cette manifestation a dès lors constitué une première prise de conscience et l’élan ainsi créé a permis de mettre sur pied le projet, avec le soutien de quelques partenaires clés. L’effet de cette initiative a ensuite été renforcé par l’approche des Jeux Olympiques de Londres en 2012, puisqu’elle a été lancée entre ces deux manifestations sportives majeures, ce qui lui a donné l’occasion de bénéficier d’une très grande couverture médiatique.

Emplacement

Pour ce qui est du Centre créé dans le cadre du programme Fire Fit, il comporte des installations pour les jeunes et a été construit à Liverpool avec l’aide du Conseil municipal et du Département de l’instruction publique de la ville, pour un montant global de 5 millions de livres (GBP). Le Centre permet la pratique de divers sports, la mise sur pied de concerts, l’organisation d’animations culturelles et autres, soit autant d’activités qui s’adressent spécialement aux jeunes. Ce Centre génère également des revenus puisqu’il loue ses salles et installations à divers utilisateurs. Le fait de disposer d’un Centre dans le cadre duquel il est possible d’organiser toutes sortes de manifestations sous la marque Fire Fit, ainsi que le fait de posséder un lieu où la communauté peut se réunir, sont deux aspects qui rendent de grands services lorsqu’il s’agit d’établir de nouveaux contacts avec des membres de la communauté locale et de les rassembler.

Durabilité

Fire Fit a également pour souci d’apporter à la communauté locale des programmes durables. Cela implique qu’il convient de louer les installations du Centre lorsque ses locaux ne sont pas utilisés, afin de générer des revenus. Le programme Fire Fit comporte également une innovation sous la forme d’un système de bons ayant un impact sur le plan social. En effet, selon ce système, les employés et bénévoles travaillant au service du programme Fire Fit reçoivent des bons pour le temps qu’ils ont consacré à ces activités. Les bons ont une valeur financière, puisqu’ils peuvent être échangés contre certains articles ou avantages, tels qu’un nouvel équipement de football ou l’utilisation d’un minibus lors d’une activité communautaire. Ce système incite donc les employés à s’engager de manière bénévole - en recevant une modeste somme, afin de couvrir leurs frais de déplacement et de nourriture - et à se charger de certains services qui sont ainsi assurés à des prix plus intéressants que par le passé. Cette nouvelle approche est une grande première pour le Service du feu et de sauvetage. Grâce à ces initiatives, chaque membre de l’équipe apportant son aide pour une activité communautaire le fait avec la satisfaction de donner à son tour et de s’engager personnellement pour le bien de la communauté.

Nos collaborateurs

Les collaborateurs de Fire Fit sont le cœur battant du programme et l’avenir de ce dernier dépend d’eux. Le programme cherche donc à les soutenir en encourageant leur participation à des manifestations sportives, telles que « Race for life » ou « Santa dash ». Fire Fit offre également des possibilités de suivre une formation d’entraîneur, dans le cadre de ses formations professionnelles continues. Cet investissement apporte ainsi des avantages tant à chacune des personnes concernées qu’à la communauté dans son ensemble.

MFRS

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Promouvoir le sport et l'activité physique

L’objectif principal du programme est d’améliorer l’état général de la communauté par le sport et l’exercice physique. Cela a donc donné lieu à des initiatives nécessitant une participation active, ainsi que la construction de locaux et d’installations, afin d’offrir un lieu où la pratique de l’exercice physique et d’activités diverses est possible.

Soutenir les sociétés actives

Le modèle d’action adopté par le programme Fire Fit permet d’améliorer le capital social et de développer la cohésion de la communauté au sein de la localité. Outre les bienfaits physiques que le programme Fire Fit entend apporter à la communauté, d’autres aspects positifs relatifs à la santé sont pris en compte, tels qu’une plus grande confiance en soi et une plus grande estime de soi, lesquelles sont des facettes essentielles de la conception et de la réalisation du programme. Un collaborateur est rattaché à chaque école participant au programme et doit y présenter les activités offertes, agissant ainsi en qualité de représentant de MFRS, chargé de diffuser un message de prévention sur le plan de la santé. Le but ultime de ce programme est de réduire le niveau d’inégalité pour les communautés les plus défavorisées, afin de les rendre plus fortes, plus sûres et plus saines.

STRATÉGIE DE COMMUNICATION

Sur le terrain, le programme est présenté au public grâce à l’organisation d’actions d’approche et de sensibilisation, en particulier dans le cadre des écoles participant au programme. Cette démarche repose principalement sur l’image et le statut dont jouit MFRS en tant qu’organisme doté d’un certain prestige au sein de la communauté. Le programme dispose également de son propre site internet et possède des comptes Twitter et Facebook.

ÉVALUATION DU PROGRAMME

MFRS compte, dans ses rangs, une personne chargée de superviser l’ensemble de la gestion du programme. Les résultats enregistrés sont communiqués sur le plan interne, au sein de MFRS, et un rapport annuel complet est également publié. La force de la marque Fire Fit peut d’ailleurs aisément être mesurée, du fait de sa réputation et de sa grande visibilité.

back to top En