skip to content

Fin de la cinquième visite de la commission de coordination du CIO à PyeongChang : les premières épreuves tests se profilent à l'horizon

Date
24 sept. 2015
Tags
PyeongChang 2018, Actualités Olympiques

La cinquième visite (22-24 septembre) de la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) pour les Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 dans la ville hôte sud-coréenne s'achève sur une note positive.


Satisfaite des progrès accomplis, la commission a par ailleurs insisté sur l'importance des épreuves tests dans les préparatifs des Jeux. Des représentants des sept Fédérations Internationales des sports inscrits au programme olympique ont aussi assisté aux réunions. Ils ont partagé leur savoir-faire et activement contribué au projet.

S'exprimant à l'issue des réunions, la présidente de la commission de coordination du CIO,  Gunilla Lindberg, a déclaré : "Les préparatifs pour les Jeux Olympiques d'hiver de  PyeongChang 2018 vont bon train. Le soutien reçu par tous les partenaires reste solide, des officiels des gouvernements nationaux et régionaux ayant assisté à nos débats. Nous avons également été ravis de compter parmi nous des représentants des sept Fédérations Internationales dont les sports figurent au programme de 2018, lesquels ont mis leurs compétences au service du projet. Ces contributions ont en effet été utiles au comité d'organisation alors que celui-ci entre dans la phase de mise à disposition des sites et de préparation des épreuves tests, avec un accent mis en priorité sur les services destinés aux athlètes et aux techniciens. Cette étape sera particulièrement importante pour les premières épreuves tests organisées en début d'année prochaine, avec notamment de grands rendez-vous sportifs internationaux tels que la Coupe du monde de ski alpin de la FIS, la Coupe du monde de ski acrobatique et de snowboard de la FIS, et une compétition de pré-homologation IBSF/FIL."

Et de poursuivre : "La construction des sites continue et progresse rapidement. Nous avons visité le centre de ski alpin de Jeongseon et le centre des sports de glisse d'Alpensia. Nous avons ainsi pu nous faire une bonne idée de ce que les athlètes vivront pendant les Jeux et je suis convaincue qu'ils seront enchantés. Les différents chantiers sont dans les temps pour les Jeux, mais les organisateurs doivent restés concentrés car certaines échéances sont très proches des dates de début des épreuves tests. Il est important que PyeongChang 2018 organise avec succès les épreuves tests, notamment la première série en février prochain, afin de jeter une base solide pour sa planification et ses préparatifs. Ces épreuves tests seront également une formidable occasion pour les Sud-Coréens de découvrir les sports d'hiver et de se mobiliser en faveur des Jeux alors que certains des meilleurs athlètes du monde seront présents pour se familiariser avec les sites olympiques de 2018."

Les membres de la commission de coordination ont en outre été informés que le comité d'organisation des Jeux Olympiques de PyeongChang 2018 (POCOG), le gouvernement national et les autorités du Gangwon œuvraient de concert au sein d'un groupe consultatif chargé de l'héritage en termes de sites olympiques afin de livrer, comme convenu, les plans détaillés à cet égard d'ici décembre. La commission a par ailleurs souligné que l'un des legs les plus importants de ces Jeux serait un héritage sur le plan humain, avec un savoir-faire acquis dans de nombreux domaines, plus particulièrement dans l'organisation des sports d'hiver. Les prochaines épreuves tests devraient déjà témoigner de cet héritage, les employés de la région travaillant en étroite collaboration avec les experts des fédérations s'agissant des compétitions.

Le président du comité d'organisation de PyeongChang 2018, Yang-ho Cho, a confié pour sa part : "Ces trois jours de réunion ont été extrêmement productifs. Je pense que nous avançons dans la bonne direction et que nous organiserons de grands Jeux Olympiques et Paralympiques. Avec l'aide et la contribution de la commission de coordination, nous avons pris plusieurs décisions cruciales. Alors que nous progressons dans la phase opérationnelle des Jeux,  je souhaiterais remercier les Fédérations Internationales et nationales pour leurs conseils et leur soutien. Grâce à leurs compétences et à leur expérience des Jeux, elles jouent un rôle déterminant en guidant le POCOG."

Le soutien des partenaires nationaux a également été mis en avant durant la visite, la commission de coordination ayant été informée de la troisième vague de restructuration menée au sein du POCOG, laquelle a débouché sur une augmentation du nombre de collaborateurs du comité d'organisation afin de répondre à la hausse de la charge de travail qui accompagne l'approche des Jeux. Les différents échelons du gouvernement ont contribué à cette évolution en facilitant le détachement de certains de leurs employés.

Des signes encourageants sont à relever par ailleurs en matière de marketing. Le POCOG a en effet annoncé qu'il avait atteint plus de 50 % de ses objectifs de parrainage, preuve du solide soutien apporté par les entreprises sud-coréennes aux Jeux.

Au cours de ces trois jours de réunion, le point a été fait également sur des questions aussi variées que les services aux athlètes et aux Comités Nationaux Olympiques (CNO), les services sportifs et ceux destinés aux Fédérations Internationales, les opérations médias, les spectateurs, la technologie et les Jeux Paralympiques. En plus de leur visite des centres de ski alpin de Jeongseon et des sports de glisse d'Alpensia, les membres de la commission de coordination ont participé à la cérémonie organisée pour le début des travaux sur le site du village olympique de PyeongChang.

La prochaine visite plénière de la commission de coordination aura lieu en mars 2016.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube:
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur
Flickr
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

back to top En