skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

Felix Loch s'approche du hat-trick en luge !

L'Allemand Felix Loch est en tête à mi-parcours de la compétition de luge hommes, enattendant les deux dernières manches qui ont lieu ce soir sous les projecteurs. Il est en lice pour égaler son compatriote Georg Hackl, à ce jour le seul lugeur à avoir réalisé un triplé olympique.


Le double champion olympique allemand est en têtedela feuille des temps après unepremière journée passionnante. A 28 ans, Felix Loch a fait parler sa science dela trajectoire sur la piste du centre de glisse d'Alpensia. Pourtant, l'Autrichien David Gleischer a crée lasurprise enle devançant de 22/100e de seconde dans la première manche.  

Mais dans sa deuxième descente, Loch à mis le turbo pour prendre les devants avec untemps cumulé de 1:35.299 etune avance confortable sur Gleischer, suivi par l'athlèteolympique de Russie Roman Repilov. Comme à Vancouver en 2010 et à Sotchi en 2014, Loch attaque la dernière journée de compétition en position pour décrocher la timbale dorée.

Felix Loch Getty Images


"Je dirais que j'ai tout fait correctement" a dit Loch samedi soir. "Demain, la météo prévoit un temps plus froid, donc, la sécurité d'abord !".Un rival inattendu  L'Allemand, qui avait aussi gagné l'or en relais par équipes à Sotchi 2014, s'attendait à devoir rivaliser avec la nouvelle merveille autrichienne Wolfgang Kindl ou avec les athlètes olympiques de Russie Roman Repilov et Semen Pavlichenko. C'est finalement le surprenant policier autrichien de23 ans qui lui a tenu la dragée haute avant de commettre quelques erreurs dans sa deuxième descente. 

"C'était un sentiment tellement merveilleux" a dit David Gleischer "La première manche m'a mis en confiance. J'avais beaucoup de vitesse. J'espère pouvoir l'emmener aussi demain !".  Roman Repilov est en mesure d'accrocher le podium, mais le surprenant américain ChrIs Mazdzer n'est qu'à 1/1000e de seconde derrière. Le champion du monde 2017 Wolfgang Kindl occupe une décevante 9e place, tandis que Semen Pavlichenko est à près d'uneseconde des premiers, au 17e rang. Pour eux, les espoirs de médailles s'envolent. Selon le nouveau format dela compétition de luge, le plateau se réduit aux 20 premiers concurrents pour les deux dernières manches décisives.
back to top En