skip to content
2018 Getty Images
PyeongChang 2018

Felix Loch perd pied, l'autrichien David Gleirscher s'impose en luge !

Incroyable dénouement dans la compétition masculine de luge : Encore en tête après la 3e manche, en piste pour réaliser un triplé olympique de légende, l'Allemand Felix Loch a loupé sa dernière descente du toboggan de glace d'Alpensia. L'Autrichien David Gleirscher, qui le menaçait depuis le début, n'a pas laissé passer l'occasion pour s'adjuger l'or devant l'Américain Chris Mazdzer et l'Allemand Johannes Ludwig.

"Je ne peux pas y croire. C'est juste magique!" s'est exclamé le nouveau champion olympique, "J'ai juste réalisé un bon run, et je suis heureux que ce soit arrivé ! Dans un premier temps, je pensais que Felix allait remporter le titre, mais il a fait une erreur. Je veux remercier toute ma famille, surtout ma petite amie, mon fils et mes entraîneurs. Nous avons passé beaucoup de temps à l'entrainement, nous avons travaillé dur. Je ne peux pas décrire çà. C'est juste incroyable !". David Gleirscher n'est que le 2e autrichien champion olympique du simple hommes, 50 ans après Manfred Schmid à Grenoble en 1968!

Getty Images
Tout s'est joué dans la dernière descente 

Gleirscher avait pris les devants en première manche. Mais Felix Loch avait répondu du tac au tac et à la fin de la première journée, il devançait son rival autrichien de 188/100e, alors que Chris Mazdzer se tenait en embuscade en 4e position, à 1/1000e de l'athlète olympique de Russie Roman Repilov. Le suspense restait entier ce dimanche à l'issue de la 3e manche.

Getty Images

Loch toujours devant, mais un supersonique Mazdzer installé au 2e rang devant Gleirscher.

Tout s'est donc joué dans la dernière descente. Loupé de Loch qui a terminé 5e. Superbe run de Gleirscher pour se poster au premier rang. Argent pour Mazdzer et remontée de Johannes Ludwig de la 5e place à la médaille de bronze !

Getty Images
Première médaille masculine en luge pour les USA

"16 ans de travail, vous en rêvez depuis que vous êtes enfant, et 20 ans plus tard, vous êtes finalement sur le podium" a déclaré Chris Mazdzer qui remporte la toute première médaille olympique américaine dans le simple hommes de luge et s'adjuge le premier podium non-européen dans la discipline ! Il a dû attendre avant d'être certain de la médaille. "C'est dur mais nous avons les nerfs solides. Notre sport, c'est seulement une minute, c'est donc très mental. Je savais que je n'avais pas mon destin en mains, j'ai donc poussé à la limite dans chacune des quatre manches. Ce sont des conditions très froides et les chutes de neige ont rendu la piste très glissante. J'ai perdu quelques centièmes sur David dans les virages huit et neuf, mais je n'ai pas touché le mur. Je suis si heureux de l'avoir fait!".

Getty Images

Johannes Ludwig est en même temps heureux de son résultat et désolé pour son coéquipier Felix Loch. "Je pense que tout le monde attendait qu'il gagne l'or, mais il n'est qu'un humain, comme nous le sommes tous. Tout le monde peut faire des erreurs et il en a commis une. Ça a été ma chance ! Je ne m'y attendais pas. Toute la saison, j'étais le gars constant au pied du podium et là, c'est la médaille dans la plus importante et à jamais la meilleure course. C'est énorme. Pour moi, c'est incroyable !". 

back to top En