skip to content
Femmes dans le sport

Faire une différence, ensemble : Un Forum des FI sur l'égalité des sexes pour renforcer l’égalité hommes-femmes dans le sport

Les participants au 4e Forum des FI sur l’égalité des sexes tenu aujourd’hui à Lausanne ont fait un pas important vers l’objectif commun qui est d’accélérer l’égalité hommes-femmes dans le Mouvement olympique, avec des discussions approfondies et un échange des meilleures pratiques.


Cinquante représentants des FI d’été et d’hiver en charge de l’égalité des sexes et de l’inclusion dans leurs fédérations respectives ont collaboré et partagé des mesures concrètes pour mettre en œuvre efficacement les recommandations du CIO à cet égard.

Allocations de fonds, mesures visant à accroître le nombre de femmes occupant des postes à responsabilités, gouvernance, suivi et contrôle, entraîneurs et officiels techniques aux Jeux, collaboration entre les FI, les fédérations nationales (FN) et les Comités Nationaux Olympiques (CNO), tels ont été les principaux sujets discutés lors de ce Forum organisé par le Comité International Olympique (CIO) en partenariat avec l’Association des Fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF) et, pour la première fois, l’Association des Fédérations internationales des sports olympiques d’hiver (AIOWF).

IOC/Philippe Woods

Les recommandations font partie du projet d'analyse de la question de l'égalité des sexes, élaboré pour renforcer cette égalité dans tout le Mouvement olympique.

Depuis le Forum de l’année dernière, plusieurs FI ont passé en revue leur propre organisation pour réduire l’écart entre les sexes dans les différents secteurs problématiques. C’est le cas de la Fédération Internationale de Ski (FIS), dont la secrétaire générale, Sarah Lewis, a pris la tête de cet effort. Participante au Forum, pour partager les meilleures pratiques de sa fédération, elle a expliqué :

« Les fédérations nationales membres de la FIS ont fait part de leur engagement à renforcer l’égalité des sexes dans l’organisation et la gouvernance du sport pour représenter de manière égale les femmes athlètes remarquables. Le rapport d'analyse du CIO sur la question de l'égalité des sexes a servi de catalyseur pour fixer un cadre de référence de nos activités et nous concentrer sur les mesures clés à prendre pour combler les lacunes. »

IOC/Philippe Woods

Tous les participants ont pu échanger, partager les progrès accomplis depuis le Forum de l’année dernière et parler des défis concrets qu’ils ont relevés ou pour lesquels ils ont eu besoin d’aide. Beth Brooke Marciniak, membre du conseil d’administration du Comité National Olympique des États-Unis (USOC) et vice-présidente mondiale chez Ernst & Young, a donné un discours convaincant tout en examinant l’importance de l’égalité des sexes pour le Mouvement olympique avec Marisol Casado, membre du CIO et seule femme présidente d’une Fédération Internationale de sport d’été (Union Internationale de Triathlon).

« Soutenir les femmes dans le sport mène à un plus grand nombre de femmes dirigeantes dans tous les secteurs, à des communautés plus fortes et à des économies plus solides. Le sport autonomise les femmes dirigeantes et contribue à l'égalité des sexes dans le monde entier » a dit Beth Brooke Marciniak.

Outre les tables rondes, les participants ont été informés par le CIO de l’état d’avancement de la mise en œuvre des recommandations du projet d'analyse sur la question de l'égalité des sexes.

Le CIO a présenté les résultats de l'enquête sur la question de l'égalité des sexes qu’il a menée auprès des FI à la fin de l’année dernière pour évaluer la manière dont celles-ci progressent en matière d’égalité hommes-femmes. Cette enquête a servi de base pour les discussions qui se sont tenues aujourd’hui.

IOC/Philippe Woods

La quatrième édition du Forum des FI sur l’égalité des sexes a constitué un pas dans la bonne direction, offrant au CIO et aux FI une plateforme pour développer et partager des solutions.

Marisol Casado a conclu : "Le forum d'aujourd'hui a été une bonne occasion pour les FI de partager des idées et de discuter des mécanismes nécessaires pour mettre en œuvre des changements positifs dans leurs organisations respectives."

back to top En