skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

Ester Ledecka remporte le géant parallèle en snowboard et rentre dans la légende olympique

Enorme sensation au Phoenix Snow Park ou la phénoménale Tchèque Ester Ledecka a remporté le géant parallèle en snowboard, une semaine tout juste après avoir obtenu l’or du Super G…en ski alpin. Elle entre de plein pied dans la légende olympique en devenant la première à réussir un tel doublé. Très calme et appliquée, elle a nettement dominé l’Allemande Selina Joerg en finale. C’est une autre Allemande, Ramona Theresia Hofmeister qui remporte le match pour la médaille de bronze aux dépens de l’Athlète Olympique de Russie Alena Zavurzina.

Bien sûr, c’est en ski alpin qu’elle avait fait le plus dur ! En battant d’un souffle la tenante du titre Anna Veith mais aussi toutes les spécialistes du Super G, elle avait marqué les esprits en remportant la médaille d’or dans une discipline où elle n’avait jamais terminé mieux que 19e en Coupe du Monde. En snowboard, sa discipline n°1, elle était bien sûr très attendue. Championne du monde en titre du géant parallèle, elle était également dominatrice depuis le début de saison, survolant le classement de la Coupe du Monde. Mais voilà, encore fallait-il supporter la pression et les attentes de toute la communauté des sports de neige en cette avant dernière journée des Jeux de PyeongChang. Et bien, elle a largement assumé son statut en assurant tous ses runs avec beaucoup de maîtrise.

Ledecka Getty Images
Impressionnante de calme

Sans jamais s’emballer, sur un parcours assez technique sans jamais être raide, elle a profité de la chute d’Hofmeister en demi-finale mais elle a su tenir à distance la redoutable et très expérimentée Selina Joerg lors de la finale. En tête après le premier intermédiaire, elle poursuivi sans surpression pour finir son run avec 46 centièmes d’avance sur la ligne d’arrivée.

Ledecka Getty Images
Des périodes de trois semaines

A presque 23 ans, elle s’installe comme une des légendes du sport tchèque mais elle marque surtout l’histoire des Jeux en devenant la première à gagner en ski et en snowboard à une semaine d’intervalle. Heureusement pour elle, le planning des Jeux a rendu cet exploit possible mais elle a fatalement dû se partager tout au long de la quinzaine entre les entraînements sur deux skis et les séances sur sa planche. Elle a également expliqué que tout au long de l’année, elle se partage entre ses deux disciplines sur des périodes de trois semaines chacune.

Première athlète à pratiquer les deux disciplines aux mêmes JO, elle est évidemment la première à réussir cet incroyable doublé. Certains ont obtenu deux médailles d’or dans deux disciplines différentes mais jamais aux même Jeux Olympiques. Ce fut le cas de Eddie Eagan, médaillé d’or en boxe en 1920 et en bobsleigh en 1932. Aux Jeux d’hiver les Norvégiens Johan Gröttunsbraten et Thorleif Haug avaient doublé ski de fond et combiné nordique mais à l’époque, il ne s’agissait que d’une seule épreuve attribuant deux médailles d’or. Enfin, la fondeuse Anfissa Reztsova avait réussi à être médaillée d’or lors du relais de ski de fond en 1988 avant de s’imposer en biathlon en 1992 et en 1994.

« Est-ce que je suis la superstar des Jeux ? Je ne me sens pas comme ça. Mais c’est vrai que ça sonne bien » a-t-telle commenté en conférence de presse tout en gardant son masque de ski comme elle l’avait fait la semaine précédente.

Selina Joerg, médaille d’argent, est une des anciennes du circuit. Agée de 29 ans, elle avait déjà participé aux Jeux de Vancouver en 2010 où elle avait pris la quatrième place. Elle obtient sa première médaille dans un grand championnat. C’est une autre Allemande, Ramona Theresia Hofmeister qui complète le podium. Agée de 22 ans, elle occupe la deuxième du classement de la coupe du monde de la spécialité. Dans la petite finale, elle a profité de la chute de son adversaire, l’Athlète olympique de Russie, Alena Zavarzina.  

Un écureuil s’est également mis en vedette en frôlant l’Autrichienne Daniela Ulbing lors des huitièmes de finale. Heureusement ni l’animal ni la snowboardeuse n’ont été blessés…

Getty Images
back to top En