skip to content
IOC
Date
10 sept. 2013
Tags
Mexique 1968

Enriqueta Basilio ouvre la voie aux femmes en embrasant la vasque


Spécialiste des haies, Enriqueta Basilio n'est pas entrée dans l'histoire des Jeux Olympiques pour ses performances sportives, mais pour une raison autrement plus symbolique. En effet, l'athlète mexicaine est devenue la première femme à allumer la vasque olympique. On aurait pourtant tort de négliger ses qualités sportives.

Engagée dans le 400 m, le relais 4x100 m et le 80 m haies, la jeune femme de 20 ans est considérée comme un grand espoir de l'athlétisme mexicain. Il ne fait cependant aucun doute que c’est son rôle lors de la Cérémonie d'Ouverture qui a fait d'elle une icône planétaire du jour au lendemain. 

Basilio a reçu la torche des mains d'un jeune militaire, à l'entrée du stade olympique. Sous les acclamations de 100 000 spectateurs en délire et de l'ensemble des athlètes réunis pour la cérémonie, elle a ensuite franchi les portes de l'arène.
Il ne lui restait plus qu'à escalader le grand escalier qui mène au sommet du stade pour se retrouver devant la vasque olympique. La jeune femme a présenté le flambeau au nord, à l'est, au sud et à l'ouest avant d'en terminer avec son devoir.

Depuis, beaucoup d'autres femmes ont connu cet honneur, mais Basilio restera à jamais comme la première. En revanche, ses performances sur la piste restent plus anecdotiques. Incapable de passer le premier tour de qualification dans chacune des épreuves auxquelles elle participe, elle ne fera plus aucune apparition aux Jeux Olympiques par la suite.
back to top