skip to content
Date
14 janv. 2004
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Encore deux années de travail intensif pour les organisateurs de Turin 2006



À l’occasion de trois jours de réunions et de visites des sites, la 6e commission de coordination à Turin a permis aux membres, personnel et experts du Comité International Olympique (CIO) de passer en revue les progrès accomplis par le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2006 à Turin (TOROC).

 

“Nous nous félicitons de voir tout le travail réalisé depuis notre dernière visite, mais cela ne doit pas nous mener à la complaisance. Les délais de construction sont très serrés. Certains sites ne seront prêts que quelques semaines avant les épreuves tests, qui sont d’une extrême importance pour les préparatifs des Jeux”, a déclaré le président de la commission, Jean-Claude Killy. “À bientôt deux ans du coup d’envoi des Jeux, Turin 2006 n’a pas de temps à perdre”.

 

Une série productive de réunions et de groupes de travail a permis aux membres de la commission d’examiner l’ensemble des questions liées à la planification et aux opérations – de la communication au transport, des opérations dans la ville à l’hébergement. Une visite sur place a donné un premier aperçu des travaux de rénovation et de construction sur bon nombre des sites qui seront sous les feux des projecteurs durant les Jeux à Turin.

 

“Nous avons apprécié la présence du ministre Frattini, qui a montré l’engagement du gouvernement national, tout comme celle des membres de l’organisme de contrôle Cabina di Regia à nouveau réunis autour de la même table pour travailler ensemble dans l’intérêt des Jeux”, a déclaré M. Killy. “Le nouvel Atrium sera une immense vitrine et un outil de communication pour le TOROC à Turin. L’enthousiasme de la population locale pour les Jeux est évident. Par ailleurs, il est temps que tout le pays se souvienne que Turin a été élue ville hôte des Jeux pas seulement pour le Piémont, mais aussi pour toute l’Italie.” Durant les 24 prochains mois, les efforts de communication du TOROC porteront sur tout le pays.

 

“À mesure que grandit le TOROC, dans ses nouveaux bureaux impressionnants, s’accroît également l’enjeu qui est d’intégrer les différentes fonctions des Jeux Olympiques”, a déclaré M. Killy. “Organiser les Jeux Olympiques est un travail d’équipe: tous les membres du personnel du TOROC devront relever ensemble les défis des deux prochaines années, en coopérant avec leurs partenaires aux niveaux communal, régional et national.”

 

Dans les mois qui viennent, les membres des groupes de travail de la commission de coordination continueront de rencontrer régulièrement leurs homologues du TOROC, et la commission plénière se réunira à nouveau officiellement à Turin en juin.
back to top