skip to content
IOC
Date
24 mai 2016
Tags
Actu CIO

En visite au CIO, le ministre brésilien de la Santé présente les mesures sanitaires prises par son pays


Le ministre brésilien de la Santé, Ricardo Barros, a profité de sa présence à la 69e Assemblée mondiale de la santé au siège de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève pour se rendre au siège du Comité International Olympique (CIO) cet après-midi. 
Au cours d'une réunion avec le directeur général du CIO, Christophe De Kepper, et le directeur médical et scientifique du CIO, Richard Budgett, Ricardo Barros a réaffirmé l'engagement du gouvernement brésilien à mettre en place toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité de toutes les personnes qui assisteront aux Jeux Olympiques de Rio 2016 en août prochain. 
 
Ricardo Barros a déclaré qu'il avait rencontré le gouverneur et le maire de Rio de Janeiro la semaine passée et a confirmé que les mesures d'ores et déjà prises pour contrer la propagation du virus Zika étaient strictement appliquées et avaient un impact positif. Parmi ces mesures, citons la nomination de 2 500 personnes afin de renforcer la structure de santé existante dans les hôpitaux et les postes de premiers secours, ainsi que de 3 500 agents externes responsables de la mise en œuvre des mesures de prévention dans toutes les zones où se tiendront des compétitions olympiques. Le ministre brésilien de la Santé a également communiqué des statistiques indiquant une baisse notable du nombre de moustiques à compter du mois de juillet – pour rappel, les Jeux Olympiques se tiendront pendant la période hivernale à Rio, laquelle est généralement plus fraîche. 
 
Ainsi que l'a confié Christophe De Kepper : "La santé et la sécurité des athlètes et de toutes les personnes qui assistent aux Jeux sont d'une importance capitale pour le CIO. Nous sommes ravis de voir que le gouvernement brésilien travaille en étroite coopération avec l'OMS, et qu'il suit les conseils de l'organisation, à l'instar du CIO. Nous sommes persuadés que les mesures prises par le Brésil permettront à toutes les personnes qui attendent avec impatience la tenue des Jeux dans quelques semaines de vivre cette expérience en toute sécurité." 
Tags Actu CIO
back to top En